Prise de terre

L'émission du 15 novembre 2014

Faites chauffer la grenouille!

Coâ de marquant, de remarquable ou d'énervant dans l'actualité de l'environnement? Adrien Zerbini passe à la casserole les faits marquants de l'actualité environnementale de la semaine.

Cette semaine la grenouille s'intéresse à la stratégie du premier ministre japonais Shinzo Abe pour relancer l'économie de son pays, plombée (entre autre) par les 50 milliards de francs que lui ont déjà coûté l'accident de Fukushima: redémarrer les centrales nucléaires du pays!

Espace d’espèces: les corridors biologiques

Assuré un continuum entre nature et environnement construit, c’est l’objectif des corridors biologiques. Au-delà de la préservation de la biodiversité, ils sont un enjeux majeur en terme d’aménagement urbain et d’amélioration du cadre de vie.

Un dossier réalisé en collaboration avec "La Revue Durable".

Serait-il enfin fini le temps ou la notion de progrès se mesurait aux tonnes de béton déversées sur un territoire donné? Les sociétés humaines commenceraient-elles à évaluer à leur juste valeur le bénéfice qu’elles tireraient à mieux prendre en compte les continuums naturel dans les espaces urbanisés? Car il ne s’agit pas seulement de favoriser la biodiversité d’une région. Les couloirs biologiques se révèlent également un formidable outils d’amélioration du cadre de vie en ville.

Dans son numéro 52 le trimestriel "La Revue Durable" consacre un dossier très complet aux couloirs biologiques. Elle relève que depuis les années 90, beaucoup de pays européens se sont mis à établir des cartes de connectivité. En 1996, ils ont même validés une stratégie paneuropéenne pour protéger la diversité biologique et paysagère. Une stratégie dont l’un des principaux objectifs est la création d’un réseau écologique paneuropéen.

Et en Suisse? Notre pays a fini d’établir son réseau écologique national en 2004. C’est un début! Pionnière en la matière, l’agglomération Franco-Valdo Genevoise mène déjà un ambitieux programme de reconstitution des trames écologiques. Avec les "contrats corridors", la région se donne les moyens de favoriser la libre circulation des espèces sur ce territoire trans-frontalier dramatiquement morcelé sous les coups de buttoirs de la pression économique et démographique. Exemple sur le terrain avec le contrat corridors "Vesancy-Versoix" que Lucile Solari a arpenté en compagnie de Sébastien Beuchat à la tête de la direction générale de la nature et du paysage au sein du du DETA (Département Environnement, Transports et Agriculture) du Canton de Genève, Aline Blaser, Cheffe de projet et Sylvie Duret chargée d’études au conservatoire d’Espace Naturels Rhône-Alpes.

Logiciels libres ou l’écologie "open source"

Le samedi 15 novembre 2014, l'ERACOM accueillera pour la première fois à Lausanne "Fêtons Linux: le libre en fête".

En quoi les logiciels libres sont-ils un outils d’écologie appliquée et une arme contre l’obsolescence programmée?

Les explications de François Marthaler, ancien conseiller d’Etat, militant de logiciels libres et fondateur en 2013 de Why! Open Computing, une société informatique fortement engagée contre l’obsolescence programmée.