Grenouille - Villes et Champs - Allo la Terre

L'émission du 27 avril 2013

Faites chauffer la grenouille!

Coâ de marquant, de remarquable ou d'énervant dans l'actualité de l'environnement? Adrien Zerbini passe à la casserole les faits marquants de l'actualité environnementale de la semaine.

Cette semaine, la grenouille s'intéresse à la pêche et à la journée mondiale de la terre (le 22 avril 2013) que les batraciens ont surnomé "la journée où l'on regarde le crapaud dans les yeux".

Genève, Villes & Champs

"Genève, villes & champs", c’est le nom donné à cette manifestation paysagère qui, à l’instar de Lausanne Jardin, accueillera à Genève de juin à octobre 2014 une quinzaine de jardins éphémères.

Une première dans la cité de Calvin qui place l’agriculture urbaine au cœur de la manifestation.

Genève a fait le mur depuis longtemps! La ville s'étale goulûment sur un territoire de plus en plus urbain, affamé de béton! Un territoire sur lequel se presseront demain (en 2020!) un million d'habitants!

Ainsi plus la ville avance et plus la campagne recule. Mais jusqu'où? Y'a-t-il seulement encore une frontière possible entre la ville et les champs? Et si au contraire, loin de se dissoudre dans le béton, la campagne surgissait dans la ville? Persistante, nourricière et apaisante? Comment construire la ville sans porter atteinte à la campagne mais en harmonie avec elle?

Voilà quelques-unes des interrogations qui traverseront les 15 œuvres paysagères que les Genevois découvriront dès juin 2014. Un collier de jardins réalisés par des artistes, paysagistes ou architectes venus de toute l'Europe et lauréats d'un concours international.

C'est à bicyclette, sur un vélo électrique, que Michèle Tranda, commissaire d'exposition, a emmené Lucile Solari à la découverte en avant-première de ces lieux, territoires en transitions, qui accueilleront demain quelques-unes de ces œuvres.

Allo La Terre!

Au bout du fil Susanne Sinclair, cheffe d’entreprise et créatrice de Ecobs.

Défini comme un observatoire neutre de la durabilité, Ecobs se veut une plateforme citoyenne d’échange d’idées et d’opinion sur le thème du développement durable.