La campagne de prévention du suicide "Parler peut sauver". [Photographee.eu - Fotolia]
Photographee.eu - Fotolia

Suicide des jeunes: détecter les signaux de détresse

En Suisse, le suicide est la première cause de mortalité des 15 à 29 ans. Dialoguer, proposer une sortie, prendre des nouvelles sont autant de petits gestes qui permettent d'aider un jeune à traverser une période difficile sans passer à l’acte.

Les conseils de Raphaël Thélin, coordinateur de Stop Suicide, à l’occasion de la journée mondiale de prévention du suicide. Par Yves-Alain Cornu.

N° de téléphone d'urgence:

Ecoute et conseils des adultes - 143

Ecoute et conseils des jeunes - 147

Ambulance et urgence - 144

Police - 117