Séquence de l'émission du 27 avril 2021
Gros plan sur un test rapide du Covid-19. [Christian Beutler - Keystone]
Christian Beutler - Keystone

Neuchâtel recommande de faire un autotest contre le Covid-19 tous les mardis

Les autorités sanitaires du canton de Neuchâtel recommandent à leurs citoyen.ne.s de faire un autotest contre le Covid-19 chaque mardi.

Pour rappel, depuis début avril, chaque citoyen.e reçoit cinq autotests gratuits quʹil ou elle peut aller chercher en pharmacie sous présentation de sa carte d'assuré.e.

Claude-François Robert, médecin cantonal neuchâtelois, revient sur la nécessité de faire un autotest par semaine, même si la vaccination est en progression. Par Frédérique Volery.
Séquence de l'émission du 27 avril 2021
Un homme arrose le jardin de la Fondation Felsentor, à Lucerne. [Gaetan Bally - Keysone]
Gaetan Bally - Keysone

Plantes interdites en Suisse: mes droits et devoirs

Saviez-vous que la renouée du Japon ou lʹambroisie font partie des plantes interdites en Suisse? Pour ne pas commettre de délit, il est donc interdit de les mettre en circulation, de les importer, de les vendre, de les transporter ou de les planter.

Que se passe-t-il si lʹune de ces plantes exotiques envahissantes est dans votre jardin depuis des décennies, comme cʹest le cas de lʹun de nos auditeurs? Faut-il lʹéliminer? Quels sont ses droits et devoirs en la matière, notamment en termes de voisinage?

On en parle ce matin avec Charline Daujat, responsable de la lutte contre les espèces exotiques envahissantes pour le canton de Vaud. Par Marie Tschumi.
Séquence de l'émission du 27 avril 2021
Exemple de captcha. [DR - DR]
DR - DR

Les captchas c'est quoi?

Saviez-vous qu'en répondant à un captcha, vous travaillez pour Google?

Les formulaires web qui demandent aux internautes dʹauthentifier des mots ou des images sʹappellent des captchas. Ils sont censés bloquer les attaques de spams mais sont aussi utilisés pour nourrir lʹintelligence artificielle de Google...

Décryptage de Didier Bonvin.
Séquence de l'émission du 27 avril 2021
Exemple de boîte de récupération de masques chirurgicaux proposée par Transvoirie.      [Xavier Bloch - RTS]
Xavier Bloch - RTS

L'entreprise suisse Transvoirie met en place un service de recyclage des masques chirurgicaux

Depuis le début du mois dʹavril, lʹentreprise suisse Transvoirie propose un service de collecte et de recyclage de masques FFP2 et chirurgicaux. La grosse boîte en carton peut contenir 350 masques. Elle peut être installée à la sortie des bâtiments publics, des administrations ou des entreprises. Une fois remplie, la boîte est envoyée en France où lʹusine partenaire Versoo se charge alors de recycler ces masques. Le polypropylène récupéré permet de fabriquer des pièces de voiture et des récipients. Ce service attendu alors que les masques chirurgicaux jonchent le sol de nos rues a cependant un coût non négligeable...

Jean-Philippe Beaufrere, responsable dʹagence chez Transvoirie, décrit cette filière de recyclage de masques en polypropylène. Avec la participation de Véronique Michaud, professeur associée à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), spécialiste des matériaux composites. Un sujet de Xavier Bloch.
Émission du 27 avril 2021
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

On en parle

Assurances, conso, nouvelles technologies… "On en parle" vous oriente dans tout ce qui fait votre quotidien.