Séquence de l'émission du 27 mars 2014
Bataille en France sur les clauses litigieuses des réseaux sociaux. [rikilo]
rikilo

Google +, Twitter et Facebook assignés en justice

En France, l’association de consommateurs UFC Que Choisir s’attaque aux clauses abusives des réseaux sociaux Facebook, Google + et Twitter. L’opacité des engagements de l’utilisateur et l’exploitation de ses données personnelles et de celles de son entourage sans l’accord du dit utilisateur et sans rémunération par exemple, sont notamment pointées du doigt.

La Suisse va-t-elle emboîter le pas à son voisin? La réponse Mathieu Fleury, secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs, au micro de Sophie Proust.
Séquence de l'émission du 27 mars 2014
Ne pas porter de soutien-gorge, ce n'est pas mauvais pour la poitrine. [Ocskay Bence - Fotolia]
Ocskay Bence - Fotolia

Laissez tomber les soutiens-gorge

Porter un soutien-gorge n'est pas la garantie d'une belle poitrine. Rien ne prouve en effet que les soutiens-gorge préviennent l’affaissement des seins, même lors d'activités sportives. Toutes les femmes devraient-elle donc s'en passer?

Les explications de Jean-Denis Rouillon, médecin du sport au Centre hospitalier et universitaire de Besançon, auteur d'une étude sur le rôle du soutien-gorge dans le maintien du sein. Un sujet de Muriel Mérat.
Séquence de l'émission du 27 mars 2014
Certaines huiles essentielles contiennent des molécules très puissantes. [lily - Fotolia]
lily - Fotolia

Se soigner par l'aromathérapie

L'aromathérapie utilise les extraits aromatiques des plantes, les huiles essentielles, pour traiter certaines maladies. Comment agissent ces essences? Quelles sont les précautions d'utilisation à respecter? Quels maux peuvent être soignés avec les huiles médicinales?

Lydia Gabor fait le tour de ces questions avec Colette Devanthéry, pharmacienne à Lausanne, et Pierre-Yves Rodondi, médecin généraliste spécialiste des médecines complémentaires au CHUV.
Séquence de l'émission du 27 mars 2014
Réserver une place sur un vol aller simple peut coûter très cher. [Dell - Fotolia]
Dell - Fotolia

Pourquoi un vol aller simple coûte plus cher

Réserver des billets d’avion transcontinentaux peut être attractif à condition qu’il s’agisse d’un aller-retour et non d'un aller simple. En effet, les prix peuvent quadrupler lorsqu'on ne réserve pas le vol retour. Comment les compagnies aériennes justifient cette différence de coût?

Théo Chavaillaz a posé la question à Mehdi Guenin, porte-parole de Swiss International Airlines.

Une nouvelle diffusion du 26 novembre 2011.
Émission du 27 mars 2014

On en parle du 27.03.2014