Séquence de l'émission du 23 novembre 2012
Le montant de l'impôt pour les chiens varie considérablement d'un canton à l'autre. [malexeum - Fotolia]
malexeum - Fotolia

L'impôt sur les chiens

A combien s'élève l'impôt sur les chiens? Peut-on en être exonéré? Ces questions ont fait l'objet de nombreux échanges dans l'émission "La ligne de coeur", lors d'une émission consacrée aux relations humains-animaux en octobre 2012, sur cette même chaîne. La rédaction d'"On en parle" a enquêté. Réponse... cela dépend du canton!

On en parle avec Jérôme Föllmi, vétérinaire cantonal genevois, seul canton à pratiquer un impôt progressif. Plus on a de chien plus on paie.

Il existe
une possibilité d'exonération de l'impôt pour chien dans les cantons de Vaud et Valais,
pour les bénéficiaires de prestations complémentaires AVS ou AI, ou d'un revenu
d'insertion. Mais attention: vous n'êtes exonéré que pour un chien au maximum.
Si vous en possédez plusieurs, il faut payer.


Le montant de l'impôt varie selon les régions. Cela varie de commune en commune. On en parle s'est
intéressé au prix dans les chefs-lieux de chaque canton. Et le moins
cher c'est Neuchâtel: 80 fr. par année. Suivi de Delémont et Bienne où on vous
prélève 100 fr. Ensuite Genève, 160 fr., Sion 165 fr., Lausanne 190 fr. et
Fribourg, 195 fr. Impôts communaux et cantonaux cumulés.

Séquence de l'émission du 23 novembre 2012
Logo On en parle [RTS]
RTS

Surmonter le bégaiement

L’association Parole-bégaiement organise samedi 24 novembre 2012 à Lausanne une journée gratuite de discussion autour du bégaiement, ce défaut de langage qui constitue pour certains un véritable handicap.

Morgane Bonny, déléguée régionale de l’Association Parole-Bégaiement et organisatrice de cette journée a choisi comme support de discussion le film "L'Amour bègue", primé cette année au Festival de Locarno. Elle explique comment on peut surmonter le bégaiement.
Séquence de l'émission du 23 novembre 2012
Logo On en parle [RTS]
RTS

Une bible qui recense le meilleur de la table française

La province est la source de Paris. Les meilleurs produits sont issus des campagnes bien sûr. Et si la gastronomie française peut s’enorgueillir du meilleur, c’est le traitement intelligent de ce qui est bon au départ. Sylvia Gabet l’a bien compris. Elle a recensé les 200 produits qui font la France gourmande et leur usage raffiné. Un ouvrage superbe qui rend hommage au meilleur et par les recettes, au meilleur traitement de ces produits.

"Made in France", aux Editions de la Martinière, un ouvrage emblématique du meilleur sous le palais et sur la langue.
Séquence de l'émission du 23 novembre 2012
Logo On en parle [RTS]
RTS

Deuxième service

Anouck Mertz revient sur les sujets qui ont suscité vos commentaires et remarques et questions.

On reparle donc de spondylarthrite ankylosante, d'écosapin, du recyclage du papier et du carton, du permis de conduire, de la mémoire, et des concours potentiellement illégaux.
Émission du 23 novembre 2012

On en parle du 23.11.2012