Séquence de l'émission du 23 mars 2018
Recherche de personnes disparues en 2009 à Anzere (VS). [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Jean-Christophe Bott - Keystone

Recherches de personnes disparues

En Suisse, les frais de recherche de personnes décédées ne sont pas pris en charge par l’assurances accident de base. Conséquence: lorsque des victimes d'avalanche n'ont pas été retrouvées dans les 24 heures, la police demande aux sociétés de sauvetage d'estimer le coût des opérations. Si la famille ne peut assumer le montant, les recherches cessent. Pourquoi l'assurance-accident de base ne prend-elle pas en charge la recherche de personnes décédées? Que peuvent faire les familles?

Explications d'un responsable d'assurance, d'un guide de montagne et témoignage de l'épouse d'un homme disparu en 2014 et qui n'a toujours pas été retrouvé. Par Maya Chollet et Johanna Commenge.
Séquence de l'émission du 23 mars 2018
Réagissez à nos sujets dans le "Deuxième service"! [Mathias Richter - fotolia]
Mathias Richter - fotolia

Deuxième service

Philippe Girard revient sur les sujets de l'émission qui ont suscité vos remarques, questions et commentaires.

Au programme: le guichet consacré au droit des victimes, les enfants placés contre leur gré avant les années 80, le nouveau réseau de psychologues d’urgence mis sur pied dans le canton de Vaud, les arts martiaux, l'effet de la musique et des bruits blancs sur le développement du cerveau des bébés ou encore l'achat de billets pour des festivals ou des manifestations sportives.

L'intégrale de l'émission du 23 mars 2018