Séquence de l'émission du 19 mai 2021
Test du Covid-19: qui vérifie les factures? [Laurent Gillieron - Keystone]
Laurent Gillieron - Keystone

Des tests PCR pour voyager qui coûtent du simple au double

Nouveau sésame pour les voyageurs, le test PCR nasopharyngé ajoute surtout des frais importants lors dʹun séjour à lʹétranger. On en parle sʹest penché sur les grandes différences de prix pour des prestations pourtant identiques, en relevant les tarifs proposés par différents prestataires, hôpitaux, cabinets, laboratoires ou pharmacies en Suisse romande. Ce relevé de prix, non exhaustif, montre de grandes disparités, avec un tarif le plus bas à 100 francs, alors quʹil en coûte le double, 200 francs, dans un établissement vaudois. Quelle est la raison de telles différences?

Les explications de Loïc Delacour et l'interview de Stéphane Jayet, vice-président de la Fédération suisse du Voyage, avec les recherches de Camille Lanci.

Tableau comparatif du prix des tests PCR pour voyage. [Sylvie Ravussin - RTS] 

Séquence de l'émission du 19 mai 2021
Gros plan sur une bouteille de vinaigre artisanal. [Xavier Bloch - RTS]
Xavier Bloch - RTS

Pas d'indications en décilitre sur les étiquettes

Les indications de quantité en décilitre sont interdites sur les articles préemballés (bouteilles de vinaigres, dʹhuile ou de sirops). Cette réglementation date de 1976. Elle est fixée par lʹordonnance fédérale sur les déclarations de quantité dans la vente en vrac et sur les préemballages.

Un artisan-vinaigrier vaudois lʹignorait, il sʹest fait pincer par le service cantonal des poids et mesures. Xavier Bloch a recueilli son témoignage.

Un sujet du 23 mars 2021 en nouvelle diffusion.
Séquence de l'émission du 19 mai 2021
Morceaux de tempeh sur table en bois. [Le Bon Tempeh - RTS]
Le Bon Tempeh - RTS

Le tempeh, une spécialité indonésienne méconnue

Le tempeh est une spécialité originaire d'Indonésie, fabriquée traditionnellement avec des fèves de soja fermentées. En Europe, cet aliment végane existe depuis les années 60. Mais le traitement de conservation du tempeh, sous-vide et pasteurisé, a tendance à le rendre moins appétissant et à décourager les gourmands.

Depuis quelques années, un couple du Nord Vaudois a choisi de se lancer dans la production de tempeh frais, bio et local. Pauline Seiterle a rencontré Caroline et Fred Chautems dans le laboratoire du "Bon Tempeh" à Champvent.
Émission du 19 mai 2021
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

On en parle

Assurances, conso, nouvelles technologies… "On en parle" vous oriente dans tout ce qui fait votre quotidien.