Séquence de l'émission du 17 janvier 2011
La plante de stévia, un substitut naturel au sucre?
m&s fotodesign
Fotolia [m&s fotodesign - Fotolia]
m&s fotodesign - Fotolia

Un édulcorant pas si naturel que cela

Natalie Bougeard s'intéresse à un substitut du sucre soi-disant naturel que l'on trouve dans de plus en plus de produits en Suisse.

Les édulcorants à base de glycosides de stéviol sont certes extraits d’une plante, la stévia, mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont naturels… ni meilleurs pour la santé!

La stévia est consommée depuis des siècles comme substitut du sucre en Amérique du sud. Elle y est utilisée sous forme de feuilles séchées, mais elle existe aussi en poudre. Il s’agit alors d’un extrait purifié qui est jusqu'à 300 fois plus puissant que le sucre. Et cela sans aucun apport de calories.

Depuis août 2008, l’utilisation de ces extraits est autorisée en Suisse. Leur étiquetage vient d’être réglementé par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), notamment suite à de nombreux produits qualifiés abusivement de "naturels" ou "végétaux".

Roland Charrière, directeur suppléant de l’Office fédéral de la santé publique, responsable de l’Unité de direction Protection des consommateurs, explique pourquoi son service a pris ces mesures. Le chimiste cantonal adjoint du canton de Neuchâtel, Pierre Bonhôte, revient sur cette nouvelle réglementation et indique ce que risquent les entreprises.

Séquence de l'émission du 17 janvier 2011
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

Voyages en Tunisie

Frédérique Volery fait le point sur la situation des personnes qui ont prévu de se rendre en vacances en Tunisie.

Suite aux émeutes du début janvier 2011 qui ont fait plus d’une soixantaine de morts, le Département fédéral des affaires étrangères déconseille aux Suisses de se rendre dans ce pays.

Que faire si l’on a prévu un voyage en Tunisie? Les détails avec Prisca
Huguenin
, porte-parole d’Hotelplan Suisse, qui regroupe Hotelplan, Tourisme
pour Tous, Vacances Migros et Voyages Denner, et Moreno Volpi, porte-parole du
TCS.

Séquence de l'émission du 17 janvier 2011
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

Citron contre cancer?

Sophie Proust a mené l'enquête sur des prétendues propriétés anti-cancer du citron.

Parmi la multitude d'informations qui circulent sur Internet, un article vante les bienfaits du fruit jaune et acide dans le traitement de cette terrible maladie.

"Citrus, produit miraculeux pour tuer les cellules, il est 10'000
fois plus puissant que la chimiothérapie". Cette citation est extraite
d'un courriel reçu par de nombreux internautes romands. Malgré le caractère
quelque peu exagéré de cette déclaration et sa source plus que douteuse, nous
avons soumis le cas à un spécialiste: Thierry Buclin, médecin spécialiste en
pharmacologie et toxicologie au Centre hospitalier universitaire vaudois
(CHUV).

Séquence de l'émission du 17 janvier 2011
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

Sus à la taxe SUISA sur les lecteurs numériques

Vincent Salvadé, directeur du service juridique de la SUISA, réagit aux accusations de certains groupes politiques à propos des taxes sur les supports vierges.

Les jeunes libéraux-radicaux suisses se sont associés au Parti pirate suisse pour lancer une pétition contre cet impôt, en particulier en ce qui concerne les lecteurs MP3 et les téléphones mobiles.

L'intégrale de l'émission du 17 janvier 2011