L'hypnose aide à contrôler la douleur et l’anxiété du patient lors d'une opération.  [Burger / Phanie - AFP]
Burger / Phanie - AFP

Je me suis fait opérer sous hypnose

A l’hôpital public d’Yverdon, l’hypnose est proposée à certains patients qui doivent se faire opérer, dans le but de mieux contrôler la douleur et l’anxiété. Parmi ceux qui ont vécu cette expérience, il y a Pascal, 61 ans. Sans se préparer ni être particulièrement angoissé, il a accepté de se faire opérer sous hypnose, simplement par curiosité et pour éviter les effets secondaires de la narcose. Il raconte, au micro de Marie Tschumi, ce moment singulier à naviguer entre rêve et réalité.

Pour compléter ce témoignage, deux spécialistes nous éclairent sur les interventions sous hypnose, tous les deux travaillant aux Etablissements hospitaliers du Nord vaudoi: Cosimo Riccardo Scarpa, médecin chef de service de chirurgie, et Sylvain Gander, médecin chef d’anesthésie.