Séquence de l'émission du 5 avril 2016
Le secteur des matière premières est un domaine à haut risque en matière de droits humains. [Zakir Hossain Chowdhury - Anadolu Agency]
Zakir Hossain Chowdhury - Anadolu Agency

Entreprises suisses et droits humains

Près des deux tiers des 200 plus grandes entreprises suisses ne communiquent aucune information sur leur politique ou leurs pratiques en matière de droits humains, selon une étude menée par la fondation "Pain pour le prochain". Seules 22 entreprises de ce panel disposent d’une politique faisant référence aux Principes directeurs de l’ONU en la matière.

Détails avec Chantal Peyer, cheffe d’équipe Entreprises et droits humains à "Pain pour le prochain", au micro de Philippe Girard.

Chantal Peyer, invitée de l'émission TTC du 4 avril 2016:

 

Séquence de l'émission du 5 avril 2016
Sans lumière, les sens sont en éveil.
Marco2811
Fotolia [Marco2811 - Fotolia]
Marco2811 - Fotolia

Des objets indispensables, mais pas toujours pratiques

Portes dont on ne sait jamais s'il faut les pousser ou les tirer, clés USB que l’on enfile toujours (ou presque) dans le mauvais sens, interrupteurs situés à l'extérieur d'une pièce, pile de télécommandes ou de chargeurs de smartphone à la maison… On ne compte plus ces objets du quotidien qui sont certes indispensables, mais parfois compliqués à utiliser. La faute à l’affordance.

Décryptage avec Jeanne Quéheillar, historienne du design industriel et enseignante à l’ECAL, l'école cantonale d’art de Lausanne. Par Christophe Canut.
Séquence de l'émission du 5 avril 2016
Fait-on réellement de bonnes affaires en allant faire son shopping en Grande-Bretagne? [Jonathan Stutz - Fotolia]
Jonathan Stutz - Fotolia

La mode du "fast fashion": témoignage

Pour renouveler leurs gardes-robes à bas prix et avec un maximum de vêtements, les adeptes du "fast fashion" n’hésitent pas à se rendre à Manchester, Liverpool ou Londres pour y trouver des enseignes de prêt-à-porter comme Primark. Ces touristes du shopping peuvent passer plusieurs heures sans sortir du magasin afin de revenir avec des valises pleines de nouveaux habits.

Un témoignage recueilli par Théo Chavaillaz.
Séquence de l'émission du 5 avril 2016
Fait-on réellement de bonnes affaires en allant faire son shopping en Grande-Bretagne? [Jonathan Stutz - Fotolia]
Jonathan Stutz - Fotolia

La mode du "fast fashion": décryptage

Pour renouveler leurs gardes-robes à bas prix et avec un maximum de vêtements, les adeptes du "fast fashion" n’hésitent pas à se rendre à Manchester, Liverpool ou Londres pour y trouver des enseignes de prêt-à-porter comme Primark. Ces touristes du shopping peuvent passer plusieurs heures sans sortir du magasin afin de revenir avec des valises pleines de nouveaux habits.

Est-ce réellement meilleur marché en fin de compte? Que peut-on en dire d’un point de vue éthique et écologique? L'éclairage de Lutz Keller, gérant d'un bureau de style parisien spécialisé dans la recherche et le développement textile.
Émission du 5 avril 2016

On en parle du 05.04.2016