Séquence de l'émission du 3 septembre 2018
Trop d'enfants sont victimes d'intoxication en Suisse. [redpepper82 - Fotolia]
redpepper82 - Fotolia

Trop d'enfants intoxiqués en Suisse

18'000 enfants ont été victimes d’intoxication l’an dernier. Qu’il s’agisse de médicaments, produits chimiques, plantes ou autre, la fondation Tox Info a reçu 37'200 appels au numéro 145 concernant des intoxications en tout genre en 2017.

Chez les enfants, les accidents surviennent surtout lorsque les parents sont en train d’utiliser les produits et que la bouteille de détergent reste ouverte sur le plan de travail de la cuisine par exemple. Les capsules de lessive colorées prêtent également à confusion avec leurs couleurs de bonbons. Les explications de Hugo Kupferschmidt, directeur de Tox Info Suisse, chef de clinique au sein du département de pharmacologie et de toxicologie de l’hôpital universitaire de Zürich. Par Frédérique Volery.
Séquence de l'émission du 3 septembre 2018
Quel avenir pour l'aéroport de Bern-Belp après la disparition de la compagnie Skywork? [Anthony Anex - Keystone]
Anthony Anex - Keystone

Faillite de Skywork: comment obtenir un remboursement?

Si vous faites partie des 11'000 clients qui ont déjà acheté un billet de la compagnie aérienne bernoise Skywork, voici la marche à suivre pour tenter d’obtenir un remboursement.

- Billet commandé par l’agence de voyage: s’adresser directement à l’agence

- Billet acheté avec une carte de crédit: s’adresser directement à l’organisme de la carte de crédit

- Vérifiez si votre assurance voyage prend en charge les frais d’annulation en cas d’insolvabilité du transporteur.

- Billet acheté directement auprès de la compagnie ou sur une plateforme internet en ligne: peu de chance d’obtenir un remboursement. S’adresser à l’administrateur de la faillite qui figurera sur le site de l’Office fédéral de l’aviation civil. Procédure longue.

Numéros utiles:

- L'Office fédéral de l'aviation a ouvert une hotline: +41 58 465 95 96

- Téléphone de la centrale d'intervention ETI: +41 58 827 22 20

Séquence de l'émission du 3 septembre 2018
QuestiOn en parle: marmot, ado, dodo. [RTS]
RTS

QuestiOn en parle: marmot, ado, dodo

Aidez les journalistes de l’émission "On en parle" à relever les défis qui leur sont proposés chaque lundi, en vidéo, par les étudiants des écoles d'art romandes! Grâce à votre aide et vos commentaires, ils mènent leurs enquêtes et nous livrent leurs réponses le vendredi sur La 1ère.

Voici la première question mise en images par Benjamin Eggenberger, de l'ERACOM - école romande d'arts et communication​.

 

Séquence de l'émission du 3 septembre 2018
En sécurité grâce à ma caméra de bord? [Piotr Adamowicz - Fotolia]
Piotr Adamowicz - Fotolia

En sécurité grâce à ma caméra de bord?

Depuis qu’il a écopé d’un retrait de permis, Gilles, représentant de profession, a installé une dashcam dans sa voiture. Quelle est l’utilité réelle d’un tel dispositif? Cette caméra embarquée a-t-elle changé son comportement dans le trafic Gilles en parle au micro de Théo Chavaillaz.

Fanny Roulet, avocate spécialisée dans les infractions routières, nous en apprend davantage sur l’utilité des telles images pour la justice et sur les problèmes de protection de la sphère privée qu’implique l’utilisation de ces caméras de bord.

L'intégrale de l'émission du 3 septembre 2018