Séquence de l'émission du 1 mai 2018
Dans le monde, 137'000 mégots sont jetés dans la rue chaque seconde. [Isabelle Rozenbaum - AltoPress / PhotoAlto]
Isabelle Rozenbaum - AltoPress / PhotoAlto

Pollution aux mégots de cigarette

Les mégots de cigarette jetés sur les trottoirs peuvent finir leur course dans le ventre d'un poisson ou le gésier d'un oiseau… Cette pollution interpelle l'un de nos auditeurs qui se demande à qui revient la facture de l'élimination de ces déchets.

Explications d'Olivier Mani, le directeur de la Coopérative romande de sensibilisation à la gestion des déchets (COSEDEC). Par Sacha Horovitz.
Séquence de l'émission du 1 mai 2018
Quelles sont les règles en Suisse pour les pharmacies de garde? [JeanLuc - Fotolia]
JeanLuc - Fotolia

Trouver une pharmacie de garde

Comment trouver rapidement une pharmacie de garde en dehors des heures d’ouverture?

Les explications de Christophe Berger, président de la Société Vaudoise de pharmacie (SVPH), interrogé par Didier Bonvin.
Séquence de l'émission du 1 mai 2018
Subsides LAMal: 40% des ayants droit ne les demandent pas. [Gaetan Bally - Keystone]
Gaetan Bally - Keystone

Réclamez ce subside qui vous est dû!

Nombre de personnes ne demandent pas le subside pour l’assurance maladie de base, LAMal. Surtout dans le canton de Vaud, où les personnes doivent s’annoncer d’elles-mêmes. Dans le canton de Fribourg, les bénéficiaires potentiels doivent renvoyer les formulaires envoyés par le canton. Ailleurs le subside est automatique. C’est ce que réclame le syndicat SUD au Grand conseil vaudois.

On en parle avec Olivier Guignard, directeur de l'Office vaudois de l’assurance maladie. Par Henry Buxant.
Séquence de l'émission du 1 mai 2018
Fin des annonces anonymes dans le commerce de chiens dès le 1er mars 2018. [JeanLuc - Fotolia]
JeanLuc - Fotolia

Les vendeurs de chiens doivent montrer patte blanche

Depuis le 1er mars 2018, la loi oblige les vendeurs de chiens à préciser leur identité dans les petites annonces, pour éviter le trafic illégal.

Les précisions de Nathalie Rochat, porte-parole de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). Par Théo Chavaillaz.

L'intégrale de l'émission du 1 mai 2018