Séquence de l'émission du 1 février 2021
Pas plus de cinq personnes sont autorisées dans les logements de vacances. [a4ndreasi - Depositphotos]
a4ndreasi - Depositphotos

Logement de vacances: cinq personnes maximum autorisées

Si vous prévoyez de passer vos vacances de février à la montagne, attention à ne pas dépasser le seuil de cinq occupants par chalet ou par appartement (sauf si tous les locataires vivent à l’année sous le même toit). Depuis le 13 janvier 2021, le Conseil Fédéral interdit les réunions privées de plus de cinq personnes.


Si les vacanciers sont dénoncés, la police vient constater la réunion interdite et inflige des amendes d’ordre aux participants. Celles-ci se montent à 200 francs pour la personne qui a signé le bail de location et à 100 francs pour les autres participants (enfants compris). Le propriétaire du logement de vacances pourrait également être inquiété.


Les précisions de Carole Wahlen, avocate spécialisée en droit du bail, et de Cynthia Zermatten, porte-parole de la police cantonale valaisanne, au micro de Xavier Bloch.
Séquence de l'émission du 1 février 2021
Une personne paie une facture à l'aide d'un QR Code. [Christian Beutler - Depositphotos]
Christian Beutler - Depositphotos

Tout sur la facture à QR Code

Avec leur mosaïque de petits carrés noirs sur fond blanc, les factures à code QR, remplacent petit à petit les traditionnels bulletins de versement rouge et orange. Selon les banques suisses, le nouveau système simplifie et sécurise les paiements. Mais ce nʹest pas le cas pour tout le monde, notamment pour celles et ceux qui ne possèdent pas de smartphone ou de tablette récents.

Mathieu Truffer interroge Frédéric Nusslé, responsable du conseil à la clientèle à la Banque Alternative Suisse (BAS).
Séquence de l'émission du 1 février 2021
Gabriella Cuanoud, adepte de la nage en eau froide. Ici à Morges devant le Léman. [Andréanne Quartier-la-Tente - RTS]
Andréanne Quartier-la-Tente - RTS

Je me baigne dans le lac même (ou surtout) en hiver

C'est une pratique qui stimulerait la circulation sanguine, calmerait la douleur, renforcerait le système vasculaire et immunitaire et qui aurait un effet positif sur l'humeur. Andréanne Quartier-la-Tente a recueilli le témoignage de Gabriella Cuanoud qui nage dans le Léman plusieurs fois par semaine.

En compagnie de Mathieu Saubade, médecin du sport au CHUV de Lausanne, on détaille ensuite les bienfaits et les risques de cette activité.
Émission du 1 février 2021
Logo On en parle [RTS - RTS]
RTS - RTS

On en parle

Assurances, conso, nouvelles technologies… "On en parle" vous oriente dans tout ce qui fait votre quotidien.