Séquence de l'émission du 28 mars 2021
La bardane est une plante reconnaissable à ses capitules violettes munies de crochets qui a inspiré la création du velcro. [Devin_Pavel - Depositphotos]
Devin_Pavel - Depositphotos

Kurt Hostettmann: la bardane

La bardane est une plante reconnaissable à ses capitules violettes munies de crochets. Cette particularité lui permet de sʹaccrocher aux pelage des animaux de passage, dispersant ainsi ses graines et ses fruits sur un large territoire. Un ingénieur vaudois, Georges de Mestral, natilf de St Saphorin sur Morges, en revenant de promenade avec son chien en 1948 avait constaté le pouvoir étonnant de ces fleurs de bardane. Après les avoir étudiées et en avoir imité le fonctionnement, il inventa le Velcro (velours crochet).

Les grandes feuilles de bardane quand à elles ont été utilisées il y a plusieurs siècles comme papier toilette. Les racines de bardane peuvent être consommées pour faciliter la digestion ainsi que pour soigner les problèmes de peau.
Séquence de l'émission du 28 mars 2021
Anne Scheidegger (gauche) adjointe technique au service des espaces verts de la ville de Genève et Emilie Servettaz (droite) responsable du blog "les petitsgenevois.com". [Xavier Bloch - RTS]
Xavier Bloch - RTS

Reportage découverte: un havre de paix au cœur de Genève

Le jardin de la Paix est un écrin méconnu. Situé en face du parc Trembley, il porte bien son nom. Ici, seuls les chants des tourterelles et des grenouilles viennent de temps en temps interrompre la méditation des promeneuses et promeneurs. En admirant les arbres fruitiers, les bassins recouverts de nénuphars et les très nombreuses vivaces, on oublie lʹagitation de la ville.

Visite des lieux en compagnie dʹAnne Scheidegger, adjointe technique au service des espaces verts de la ville de Genève et dʹEmilie Servettaz, responsable du blog "les petitsgenevois.com". Toutes les deux ont guidé Xavier Bloch.

Reportage et réalisation : Xavier Bloch
Séquence de l'émission du 28 mars 2021
Une Mésange charbonnière et une mésange à tête noire. [Jean-Jacques Boujot / Kristine Waide - Flickr (CC BY-SA 2.0) / Pixabay]
Jean-Jacques Boujot / Kristine Waide - Flickr (CC BY-SA 2.0) / Pixabay

François Turrian: la mésange noire

Comment différencier les chants de la mésange noire et de la mésange charbonnière?

Tchivy Tchivy Tchivy… Ainsi peut-on écrire le chant répétitif de la mésange noire. Il existe toute une série dʹespèces de mésanges, dont certaines peuvent se ressembler. Le chant de la mésange noire se caractérise par des strophes assez liées entre-elles avec un timbre assez doux et pratiquement sur la même note. Ceci permet de la différencier de sa cousine la mésange charbonnière qui propose elle des notes dissociées et différentes.

La mésange noire aime les conifères, en plaine comme en montagne. Néanmoins, on la voit de moins en moins en plaine car les plantations dʹépicéas sont souvent remplacées par des forets de feuillus. Elle apprécie la nourriture que lui procure les cônes dʹépicéa et sa présence est liée à la fructification de ces conifères.
Séquence de l'émission du 28 mars 2021
Lors dʹune reprise en main d'un jardin abandonné, quelles décisions doit-on prendre pour lutter contre les vinaigriers qui ont tout envahi? [bertoszig - Depositphotos]
bertoszig - Depositphotos

Question de développement: reprise en main dʹun jardin abandonné

Lors dʹune reprise en main d'un jardin abandonné, quelles décisions doit-on prendre pour lutter contre les vinaigriers qui ont tout envahi? Comment restaurer la pelouse (pré fleuri et zone de détente)? Comment créer un coin potager et un compost? Comment aménager un cheminement et une platebande de fleurs? Comment reprendre la haie de charmille?
Séquence de l'émission du 28 mars 2021
Détentes dans des sources thermales chaudes. [vidarnm - Depositphotos]
vidarnm - Depositphotos

Thierry Basset: séismes et sources thermales

Thierry Basset nous raconte le lien entre un séisme provoqué par lʹhomme et les sources chaudes du Val dʹIlliez. Lʹhistoire se passe à lʹendroit du lac de Salanfe, à 2000m dʹaltitude dans le canton du Valais.

La mise en eau du barrage connu dans ce secteur se passa normalement durant lʹannée 1952. Mais quelques temps plus tard, les habitants du Val dʹIlliez furent inquiétés par de nombreuses secousses sismiques accompagnées par des détonations souterraines. Par la suite, en septembre 1953, des sources chaudes dont la température avoisinait les 30° sont apparues dans cet endroit.

Le lac de Salanfe nʹa jamais pu être rempli à 100% à cause de fuites souterraines. Le thermalisme de cette région est né de lʹirruption de ces sources issues de la construction du barrage.
Émission du 28 mars 2021
Logo Monsieur Jardinier [RTS]
RTS
2:56:38

Monsieur Jardinier