Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
Une branche d'olivier. [Valentyn_Volkov - Depositphotos]
Valentyn_Volkov - Depositphotos

Kurt Hostettmann: l'olivier

L'olivier, ou Olea europea, fait partie de la famille oléacées dans laquelle on trouve: frêne, lilas, forsythia.
Dʹaprès les données archéologiques, les premières cultures datent de 3800 avant Jésus-Christ en Crête. Le papyrus dʹEbers, qui date de 1500 avant Jésus-Christ, cite les vertus de lʹhuile dʹolive. Théophraste, en 300 avant Jésus-Christ, et Pline lʹAncien, au premier siècle de notre ère, parlent des techniques nouvelles de production de lʹhuile et de son utilisation pour lʹalimentation, lʹéclairage ou les soins. Les Espagnols ont introduit lʹolivier dans les anciennes colonies (Mexique, Pérou). On le trouve partout où le climat sʹy prête. Dans la mythologie grecque, lʹolivier est cité de nombreuses fois. Par exemple chez Homère, Ulysse crève lʹœil du cyclope avec un pieux dʹolivier (bois très dur). Dans la Bible, la colombe revient, après le déluge, avec un rameau dʹolivier. Lʹolivier est également cité dans le Coran.
Lʹolivier vit longtemps: on en a trouvé en Crète âgés de plus de 2000 ans.
L'huile est bonne pour prévenir les maladies cardiovasculaires grâce à ces acides gras mono saturés et à sa vitamine E (150mg par kilo). Lʹhuile dʹolive contient des polyphénols (des oléocanthals) dont lʹeffet protecteur est reconnu contre la maladie dʹAlzheimer. La différence entre lʹhuile vierge et lʹhuile extra-vierge: lʹhuile vierge a un taux dʹacidité max de 2%. Lʹhuile extra-vierge a un taux dʹacidité de max 0,8 %. Plus le taux dʹacidité est faible meilleure est lʹhuile dʹolive. Les feuilles de lʹolivier figurent sont dans la pharmacopée européenne comme hypotenseurs. Préférer les gélules aux tisanes de feuilles très amères!
Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
Construction d'un abri pour hérissons au Locle. [Xavier Bloch  - RTS]
Xavier Bloch - RTS

Les jardins des 40 ans: Le Locle, c'est la fin

1980 - 2020: Monsieur Jardinier fête ses 40 ans. Nous avons déjà fait le tour des sept jardins retenus sur les 118 demandes reçues : la plantation dʹun chêne à Montagny-près-Yverdon, un talus qui glisse à Ayent, un jardin pour lutter contre le béton à Chêne-Bougeries, un jardin pour les tout petits à Courfaivre, du vert pour mieux apprendre au Cycle dʹorientation de la Veveyse à Châtel Saint-Denis de lʹeau pour favoriser la biodiversité à la Vallée de Joux et des jardins participatifs pour valoriser lʹhumain au Locle. Ce matin, cʹest la dernière fois que lʹon se rend aux jardins coopératifs du Locle! Marc Schubert et toute son équipe sʹactivent: comment ramener des hôtes auxiliaires dans ce jardin.
Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
Jardins des 40 ans: Le Locle, le bilan [RTS]

Jardins des 40 ans: Le Locle, le bilan

1980 - 2020: Monsieur Jardinier fête ses 40 ans. Retour sur le projet au Locle.
Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
Un rat noir. [lifeonwhite - Depositphotos]
lifeonwhite - Depositphotos

François Turrian: le rat

Lʹexpression du jour est "les rats quittent le navire". Vrai, faux ? Les rats sont réputés pour être très intelligents: ils savent actionner des systèmes complexes pour obtenir de la nourriture, savent se repérer facilement dans un labyrinthe, savent anticiper des catastrophes naturelles. On sait que les rats dans un bateau sur le point de couler sautent à lʹeau. Ils savent très bien nager. Lʹexpression de ce dimanche a donc un fond de vérité. Cet animal est omnivore (cela présente parfois un risque pour des espèces endémiques de petites îles par exemple). La femelle peut avoir jusquʹà 55 petits par année. Les prédateurs des rats sont les rapaces, les serpents, les mammifères carnivores comme les renards. On compte en général deux rats par habitant dans chaque grande ville!
Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
Transplantation. [AllaSerebrina - Depositphotos]
AllaSerebrina - Depositphotos

Question de développement: transplantations et divisions

Que peut-on faire maintenant et que doit-on attendre de faire au printemps prochain?
Séquence de l'émission du 25 octobre 2020
La Pangée. [ras-slava - Depositphotos]
ras-slava - Depositphotos

Thierry Basset: un voyage à la Jules Verne (8/12)

Grâce à son géochronoscope, Thierry Basset va nous emmener, pendant 12 chroniques, au centre de lʹhistoire de la Terre. A la Jules Verne, nous allons remonter le temps en plongeant au fond dʹune grotte pour observer des époques géologiques de plus en plus lointaines. 40 ans: éruption du Mont Saint Helens. 440 ans: barrage du Giétro qui cède. 140'000: Alpes et plateau suisse sont sous la glace. 24 millions d’années: Préalpes en formation, climat chaud, cheval aux allures de gorille. 40 millions d’années: cheval pygmée, oiseau mangeur de chevaux, carnivore féroce, pas de Jura, pas d’Alpes. 140 millions d'années: steneosaurus, ammonites, dinosaures herbivores, ptérosaure. Et des plantes à fleurs! 165 millions d’années: à bord d’un bathyscaphe, nous partons visiter une usine à fabriquer les fonds océaniques (roche verte prasinite, des laves en coussins) qui séparait l’Afrique de l’Europe. 240 millions d’années: on trouve des traces d’archosaures (reptiles considérés comme les ancêtres des dinosaures) dans du grès. Il y a 240 millions d’années, la Suisse était au niveau de l’équateur. Elle faisait partie du supercontinent de la Pangée.
Texte Thierry Basset. Réalisation John Haslebacher.
Émission du 25 octobre 2020
Logo Monsieur Jardinier [RTS]
RTS
2:57:04

Monsieur Jardinier