Séquence de l'émission du 12 juillet 2020
Quinquina (cinchona officinalis). [Franz Eugen Köhler - DP]
Franz Eugen Köhler - DP

Kurt Hostettmann: quinquina (premier médicament contre la malaria)

Cʹest une plante dʹAmérique du Sud. Elle fait partie de la famille rubiacées (famille du caféier). Le nom cinchona a été donné par Linné parce quʹune comtesse de Chinchona, épouse du vice-roi du Pérou au XVIIe avait une maladie avec beaucoup de fièvre et a été soignée par de la poudre dʹécorce de quinquina. Les Indiens du Pérou utilisaient cette plante avant lʹarrivée des premiers Espagnols sous forme dʹinfusion pour abaisser la fièvre et les tremblements associés à la malaria. En 1820, deux Français ont isolé la quinine (un alcaloïde) et ont montré que cela agissait contre la malaria. En 1945, des chercheurs de lʹarmée américaine ont cherché à avoir de la quinine pour lutter contre la malaria. Entre les Américains et les Japonais, ce fut la guerre de la quinine. Un dérivé synthétique fut donc créé: la chloroquine. Puis lʹhydroxychloroquine fut créée. Notons, pour terminer, que la malaria a encore tué, en 2019, selon les données de lʹOMS, 400'000 personnes.
Séquence de l'émission du 12 juillet 2020
Déroulement de la bâche. [RTS]
RTS

Les jardins des 40 ans: de l'eau dans le Jura

1980 - 2020: Monsieur Jardinier fête ses 40 ans. Nous avons déjà fait le tour des sept jardins retenus sur les 118 demandes reçues: la plantation dʹun chêne à Montagny-près-Yverdon, un talus qui glisse à Ayent, un jardin pour lutter contre le béton à Chênes -Bougeries, un jardin pour les tout petits à Courfaivre, du vert pour mieux apprendre au Cycle dʹorientation de la Veveyse à Châtel Saint-Denis de lʹeau pour favoriser la biodiversité à la Vallée de Joux et des jardins participatifs pour valoriser lʹhumain au Locle. Ce matin, nous retrouvons pour la troisième fois au Lieu où Françoise et Michael, coaché par Martial Pot, se sont lancés dans la création dʹun biotope. Ce matin: pose du treillis, du feutre, de la bâche, mise en eau et plantations.
Séquence de l'émission du 12 juillet 2020
Un milan royal. [Giedriius - Depositphotos]
Giedriius - Depositphotos

François Turrian: le milan royal

Onzième dans le classement des oiseaux les plus fréquents de nos jardins, le milan royal a été reconnu dans 33% des jardins qui ont participé à cette opération. Cet oiseau nʹest pas une espèce de jardin, mais vient chercher, sur les composts, des restes de nourriture (viande). Cʹest un piètre chasseur; il est plutôt charognard. Il aime aussi les vers de terre juste après la fauche. La Suisse abrite la population la plus florissante dʹEurope alors quʹelle diminue ailleurs. Le milan noir est très fréquent: brun chocolat foncé. Le milan royal, moins fréquent, est roux avec de grandes taches blanches; sa queue est plus échancrée. A noter enfin que le milan royal est le 3e plus grand rapace de Suisse après Gypaète et lʹaigle royal.
L'édition 2020 "Oiseaux de nos jardins" qui a eu lieu du 6 au 10 mai 2020 a battu tous les records de participation! 7072 personnes et familles ont participé cette année un record absolu. Au total, 220 733 oiseaux de 177 espèces ont été signalés à BirdLife Suisse. Les trois oiseaux le plus fréquemment cités sont: le merle noir, le moineau domestique, la mésange charbonnière.
Séquence de l'émission du 12 juillet 2020
Paolo Fornara nous explique quelques aménagements qu'il a faits dans les bassins pour faciliter la présence de la petite faune. [KostyaKlimenko - Depositphotos]
KostyaKlimenko - Depositphotos

Question de développement: des échelles dans les étangs

Paolo Fornara nous explique quelques aménagements quʹil a faits dans les bassins pour faciliter la présence de la petite faune: des échelles à hérissons et à amphibiens (les carpeaux ou les tritons ne savent pas sauter) ou des espaces pour les oiseaux.
Séquence de l'émission du 12 juillet 2020
La grotte des nymphes à Ithaque (Grèce). [Roger-Viollet via AFP]
Roger-Viollet via AFP

Thierry Basset: un voyage à la Jules Verne

Grâce à son géochronoscope, Thierry Basset va nous emmener, pendant 12 chroniques, au centre de lʹhistoire de la Terre. A la Jules Verne, nous allons remonter le temps en plongeant au fond dʹune grotte pour observer des époques géologiques de plus en plus lointaines. A tout seigneur tout honneur - puisque cette année nous fêtons les 40 ans de "Monsieur Jardinier" - ce matin, nous reculons de 40 ans… Toutes les informations géologiques sont certifiées vraies, même si nous ne sommes pas en mesure, hélas, de vous transmettre les plans de construction du géochronoscope! Toute ressemblance avec le professeur Lidenbrock et son neveu Axel nʹest pas fortuite!
Émission du 12 juillet 2020
Logo Monsieur Jardinier [RTS]
RTS
2:55:45

Monsieur Jardinier