Séquence de l'émission du 8 novembre 2020
Des pommes de terre. [DLeonis - Depositphotos]
DLeonis - Depositphotos

Kurt Hostettmann: la pomme de terre

Nom latin: Solanum tuberosum. Cʹest une Solanacée de la même famille que la tomate, lʹaubergine, le tabac ou la belladone. Son origine: la Cordillère des Andes. Elle fut introduite en Europe par les conquistadors espagnols à la fin du XVI. Les Incas la cultivaient déjà il y a 8000 dans la région du lac Titicaca. Ce nʹest pas tout à fait exact que Parmentier soit à lʹorigine de la plantation des pommes de terre en France. Olivier de Serre en a fait planter en Auvergne vers 1600 seulement pour le bétail. En Allemagne, par contre, on la consommait chez les humains.
En 1722, lors de la peste à Marseille, le gouvernement interdit sa culture, car cette plante était suspectée de transmettre la peste (et la lèpre également). Cʹest lors de la grande famine de 1769 quʹintervient Antoine de Parmentier, apothicaire dans lʹarmée française. Il avait été fait prisonnier en Allemagne et, lors de cette détention, avait mangé des pommes de terre. En revenant en France, il a insisté pour la cultiver et la consommer. En effet en 1772, lʹinterdiction est levée par lʹAcadémie de Médecine "la pomme de terre est capable de remplacer le blé en cas de famine".
La pomme de terre a une bonne valeur nutritive, elle est riche en amidon, elle favorise le transit intestinal, elle provoque la sensation de satiété. Attention cependant à la solanine dont la teneur augmente avec le verdissement de la pomme de terre. Cette substance toxique nʹest pas détruite par la cuisson. A notre connaissance elle ne tue pas, mais provoque des troubles gastro-intestinaux, des hémorragies et des convulsions.
Séquence de l'émission du 8 novembre 2020
Vue d’ensemble du Jardin de la Croix-Blanche à Saint-Gingolph (VS). [Xavier Bloch - RTS]
Xavier Bloch - RTS

Reportage découverte: la Croix-Blanche à Saint-Gingolph

Le village valaisan de Saint-Gingolph est à lʹhonneur. Son "Jardin de la Croix-Blanche" vient dʹêtre couronné. En octobre 2020, le canton lui a décerné le "Prix Jardins & Espaces publics Valais 2020". Xavier Bloch vous invite à découvrir ce nouvel espace vert. Visite guidée en compagnie de sa conceptrice, lʹarchitecte-paysagiste valaisanne Clotilde Rigaud.
Séquence de l'émission du 8 novembre 2020
Une hirondelle rustique. [MennoSchaefer - Depositphotos]
MennoSchaefer - Depositphotos

François Turrian: l'hirondelle rustique

Lʹexpression "une hirondelle ne fait pas le printemps" signifie quʹon ne peut pas se baser sur un élément singulier pour en tirer une généralité. Le printemps, officiellement le 21 mars, marque à peu près le retour de lʹhirondelle rustique qui arrive vers le 20 mars et de lʹhirondelle de fenêtre qui arrive vers le 5 avril. Il sʹagit donc dʹun dicton correct qui dit que ce nʹest pas parce que la première hirondelle arrive que le printemps est vraiment là. Il faut en gros un mois et demie pour que toutes les hirondelles soient là. Des retours de froids sont toujours possibles entre fin mars et le mois dʹavril. Une étude en Croatie sur 30 ans a démontré quʹil nʹy a pas de changement de dates pour lʹhirondelle rustique, mais que les hirondelle de fenêtres arrivent six jours plus tôt probablement en raison du changement climatique. A propos de lʹautomne de cette année, nous avons constaté une mortalité plus forte due à cette grande dépression froide du mois de septembre.
Séquence de l'émission du 8 novembre 2020
Un framboisier. [avk78 - Depositphotos]
avk78 - Depositphotos

Question de développement: petits fruits, suite!

Revenons sur les petits fruits qui habitent avec tant de bonheur nos jardins! Plantation, multiplication, environnement: tout savoir sur les soins à leur donner. Vous pouvez également vous reporter à la question de développement du 27 septembre 2020.
Séquence de l'émission du 8 novembre 2020
Pulmonoscorpius, un scorpion du Carbonifère mesurant 70 centimètres de long. [Nobu Tamura - CC BY 3.0]
Nobu Tamura - CC BY 3.0

Thierry Basset: un voyage à la Jules Verne (9/12)

Grâce à son géochronoscope, Thierry Basset va nous emmener, pendant 12 chroniques, au centre de l'histoire de la Terre. A la Jules Verne, nous allons remonter le temps en plongeant au fond d?une grotte pour observer des époques géologiques de plus en plus lointaines. 40 ans: éruption du Mont Saint Helens. 440 ans: barrage du Giétro qui cède. 140'000: Alpes et plateau suisse sont sous la glace. 24 millions d’années: Préalpes en formation, climat chaud, cheval aux allures de gorille. 40 millions d’années: cheval pygmée, oiseau mangeur de chevaux, carnivore féroce, pas de Jura, pas d’Alpes. 140 millions d'années: steneosaurus, ammonites, dinosaures herbivores, ptérosaure. Et des plantes à fleurs! 165 millions d’années: à bord d’un bathyscaphe, nous partons visiter une usine à fabriquer les fonds océaniques (roche verte prasinite, des laves en coussins) qui séparait l’Afrique de l’Europe. 240 millions d’années: on trouve des traces d’archosaures (reptiles considérés comme les ancêtres des dinosaures) dans du grès. Il y a 240 millions d’années, la Suisse était au niveau de l’équateur. Elle faisait partie du supercontinent de la Pangée.
Plongeons ce matin il y a 340 millions dʹannées, au carbonifère. C'est lʹexplosion de plantes sans fleurs: fougères arborescentes, prêles, cordaïtes, calamites… et insectes gigantesques!
Émission du 8 novembre 2020
Logo Monsieur Jardinier [RTS]
RTS
2:56:45

Monsieur Jardinier