Le Journal du matin du 22.01.2016

L'émission du 22 janvier 2016

Les meilleurs moments de l'information

Une heure pour revivre les temps forts de nos émissions de l’actualité. Les dernières 24 heures de l’info en débat, reportages, interviews et décryptages. Avec aussi un premier tour de la presse et des chroniques originales.

Présenté par Sandra Viscardi

Le Journal de 6h [RTS]

A Martigny, un atelier de criminologie réunit experts suisses et étrangers

Produire un enseignement autour de passages criminels à l'acte: c'est l'objectif de l'atelier de criminologie qui se tient une fois par mois à Martigny, en Valais. S'y réunissent des experts suisses et étrangers parfois, ayant un lien avec la chaîne pénale. Unique en Suisse, cet atelier a été créé par le psychiatre octodurien René Raggenbass qui l'anime. Ce dernier propose chaque fois à l'examen des participants une affaire déjà jugée.

Mort d'un musulman kenyan qui a sauvé des chrétiens

La mort d’un jeune musulman kenyan qui avait sauvé des chrétiens soulève une vague d’émotion.

Tennis: nombreuses possibilités de médailles suisses aux JO 2016

L’Open d’Australie est évidemment l’un des moments forts de l’année en tennis. Mais cette année, un autre moment fort aura lieu qui intéresse tout particulièrement les Suisses. Ce sont les Jeux olympiques. Car les chances de médailles y seront fortes comme jamais.

"Planet Intus"

Naît-on ou devient-on "entrepreneur"? Sommes-nous programmés pour créer, entreprendre, inventer - ou existe-t-il au contraire un déclencheur, un perturbateur, une révélation?

Par Esther Coquoz et Valérie Droux

Chrystel Domenjoz: les mots ont un sens

La Suisse serait sur la voie de la dictature. C'est la lecture politique assénée par le mentor de l'UDC, Christoph Blocher, lors de la fête annuelle de la section zurichoise, l'Albisguetli. Un coup d'Etat silencieux serait en cours, orchestré par la Berne fédérale, juges en tête.

Le trait est tellement gros, qu'on pourrait en sourire et laisser le retraité d'Herrliberg prêcher devant ses ouailles dans la plus parfaite indifférence.

Mais c'est le dernier exemple d'une tendance à la surenchère verbale qui gagne la politique suisse, pourtant relativement épargnée jusqu'ici.

Ainsi lors de l'élection du Conseil fédéral, le 9 décembre dernier, le chef du groupe PLR Ignazio Cassis qualifie à la tribune de "crise institutionnelle" les 8 ans de présence d'Eveline Widmer Schlumpf au Gouvernement. La sous-représentation de l'UDC aurait provoqué de l'instabilité politique et nui à la Suisse.

Alors certes, la composition du Conseil fédéral n'était pas totalement orthodoxe, mais parler de "crise institutionnelle", cela frise l'outrance. La Suisse n'a jamais cessé d'être gouvernée.

Elle a traversé ces 8 années plutôt sereinement et réglé au passage un certain nombre de problèmes fiscaux sur la scène internationale. On serait du coup très curieux de savoir comment Ignazio Cassis qualifie les 541 jours que la Belgique a dû vivre sans Gouvernement entre 2010 et 2011.

Car les mots ont un sens. Et les personnes qui les énoncent une responsabilité. L'exagération, l'outrance dans les propos, nourrissent la méfiance envers le monde politique.

Une dérive qui contribue à un climat délétère peu propice à la recherche de solutions concrètes, de compromis. Si ça n'est pas vraiment surprenant de la part de l'UDC, ce tournant rhétorique est plus inquiétant au PLR. Un parti qui affiche fièrement la raison sur son plastron devrait savoir la garder en toute occasion

Chrystel Domenjoz

Yann Queffélec, les références musicales du jour

"Matilda mother" (the piper at the gates of dawn), Pink Floyd
"Tout ça parce qu’au bois d’Chaville", Pierre Destailles
"Bro gozh ma zadou", Nolwenn Leroy

Présenté par Coralie Claude

Les coulisses du reportage "le traumatisme de Cologne"

Après les agressions sexuelles de la Saint-Sylvestre à Cologne, l'Allemagne s'interroge sur l'accueil et l'intégration des réfugiés. La politique d'ouverture voulue par Angela Merkel est profondément remise en question. Quinze Minutes cherche à comprendre ce tournant au sein de la société allemande. Découvrez les coulisses du reportage de Rouven Gueissaz diffusé ce samedi 23 janvier dans l'émission Quinze minutes, à 12h45 et 22h40.

Opération Exils: que sont-ils devenus?

Que sont devenus les migrants suivis l'automne dernier lors de l'opération Exils? Nicolae Schiau est rentré dans la nuit de jeudi d'un voyage en France et en Allemagne. Il a retrouvé certains des jeunes partis de Raqqa, en Syrie, dont il avait accompagné le parcours à l'époque. Trois mois plus tard, comment ces jeunes se sont-ils intégrés?

Du vrai thon rouge pour de vrais sushis

Le célèbre marché Tsukiji de Tokyo, le plus grand marché aux poissons du monde, s'apprête à déménager. Quoiqu'il en soit, un fameux restaurateur japonais y a acquis ce mois-ci un thon rouge entier pour près de 120'000 francs. Les spécialistes de la branche du poisson cru sont en effet prêts à débourser des fortunes pour une espèce prisée mais sur-pêchée, surtout pour élaborer des sushis.

Solange Ghernaouti, spécialiste en cybersécurité

La cyberguerre, le cyberterrorisme, la cybercriminalité économique ne sont-ils que des mythes ronflants pour l'industrie cinématographique? Ou sont-ils une réalité furtive et souterraine, mais bien réelle et inquiétante? Et si c'est le cas, la Suisse est-elle prête à y faire face? Ces questions sont au cœur de la "Journée stratégique 2016" de l'Association suisse de la sécurité de l'information (Clusis), ce vendredi à Neuchâtel. Professeure à l'Université de Lausanne, Solange Ghernaouti est spécialiste en cybersécurité.

Solange Ghernaouti, spécialiste en cybersécurité

La cyberguerre, le cyberterrorisme, la cybercriminalité économique ne sont-ils que des mythes ronflants pour l'industrie cinématographique? Ou sont-ils une réalité furtive et souterraine, mais bien réelle et inquiétante? Et si c'est le cas, la Suisse est-elle prête à y faire face? Ces questions sont au cœur de la "Journée stratégique 2016" de l'Association suisse de la sécurité de l'information (Clusis), ce vendredi à Neuchâtel. Professeure à l'Université de Lausanne, Solange Ghernaouti est spécialiste en cybersécurité.

Par Esther Coquoz et Valérie Droux

Présenté par Tania Barril

Le Journal de 8h [RTS]

Décryptage de l'actualité internationale

Au sommaire: regard en coulisses du puzzle des négociations sur la Syrie avec le ministre suisse des Affaires étrangères; Kadyrov, président tchétchène, l'homme dont les mots peuvent tuer; le Conseil de sécurité de l'ONU qui vient d'envoyer ses hommes au Burundi pour éviter la guerre.