Audio de l'info

L'émission du 3 novembre 2014

Tensions en Ukraine au lendemain des élections dans l’est du pays

Le président Petro Porochenko, habituellement modérée dans ses propos, parle de farce menée sous la menace des chars et promet, sans donner plus de détails, qu'il répondra de façon adéquate au défi lancé, selon lui, à son pays, par des organisations terroristes. Du côté des séparatistes, le nouveau président de la république auto-proclamée de Donetsk, Alexandre Zakarchenko, élu avec un score soviétique de plus de 80% des voix, affirme pour sa part ne plus reconnaître les accords de cessez-le-feu conclu à Minsk, en Biélorussie le 5 septembre dernier. Il promet aussi que ses troupes attaqueront bientôt la ville portuaire de Mariupol situé au sud-est du pays.

Le président Petro Porochenko, lors d'une conférence de presse, le 26 octobre 2014. [Photo by Sergii Kharchenko/NurPhoto - AFP]

La Suisse accepterait 4,5 fois plus de migrants en provenance de l’UE que le Royaume-Uni

L’immigration en provenance de l’Union européenne est devenue un sujet brûlant au Royaume-Uni. A tel point, qu’elle est désormais brandie comme la raison principale pour justifier un divorce avec Bruxelles. Les eurosceptiques les plus acharnés, notamment le parti UKIP, estiment que le Royaume-Uni devrait suivre l’exemple de la Suisse ou de la Norvège, qui sont en dehors de l’Union européenne, pour reprendre le contrôle de leurs frontières. Mais un rapport publié cette semaine par le think tank britannique "Open Europe" remet en cause cette vision jugée simpliste. Par la correspondante de RTS à Londres, Catherine Ilic.

Selon le droit helvétique, une demande d'asile peut être déposée uniquement en Suisse ou à la frontière. [Keystone]

Les grands partis "devraient être interdits de lancer des initiatives populaires"

Interdire aux grands partis de lancer des initiatives populaires: c'est le souhait exprimé dimanche par l'ancienne chancelière de la Confédération Annemarie Huber-Hotz. La radicale, aujourd'hui présidente de la Croix-Rouge suisse, juge que ce droit revient aux minorités non représentées au Parlement et au gouvernement. Elle constate une "surutilisation des droits populaires" par les grandes formations, et cela à des fins électorales. Par Roger Guignard.

Annemarie Huber-Hotz. [Urs Flueeler - Keystone]

Réduire les émissions de CO2 n’aurait pas d’effets "significatifs" sur la croissance économique

Réduire fortement les émissions de CO2 "n'affectera pas significativement la croissance économique". Voilà les conclusions du rapport rendu dimanche par le Groupe intergouvernemental d'expert sur l'évolution du climat (GIEC). La conseillère fédérale Doris Leuthard doit tenir une conférence de presse, ce lundi matin, à Berne. En attendant, José Roméro, le chef scientifique de l'environnement international donne quelques précisions techniques sur le rapport du GIEC.

La pollution atteint des pics incontrôlables en Chine. [KEY]

Des vaccins contre la grippe administrés par les pharmaciens?

Les Suisses se font de moins en moins vacciner contre la grippe saisonnière. Une solution pour augmenter le taux de vaccination passe-t-il alors par les pharmacies? Actuellement seuls 5 cantons permettent aux pharmaciens de pratiquer ce geste. Mais cela pourrait se généraliser à l'avenir, malgré la réticence de certains médecins. Dominique Jordan, président de la faîtière des pharmaciens PharmaSuisse, soutient cette requête. Son interview.

Une personne se fait vacciner contre la grippe. [Ulises Ruiz Basurto - EPA/Keystone]

Les élections de mi-mandat les plus coûteuses de l’histoire du Congrès américain

Aux Etats-Unis, les élections du Midterm mardi, seront les élections de mi-mandat les plus chères de l’histoire du Congrès américain. Démocrates et républicains s’affrontent dans une campagne qui aura coûté 4 milliards de dollars. Par le correspondant de RTSinfo à Washington, Philippe Revaz.

Le bâtiment du Congrès américain à Washington. [Jason Reed - Reuters]

Tensions entre La Gauche et le PS dans le combat contre les forfaits fiscaux

Les milieux de gauche partent unis dans leur combat pour l'abolition des forfaits fiscaux. Une initiative en votation le 30 novembre prochain. Unis en apparence et sur les affiches, car dans les faits, des tensions apparaissent entre le mouvement La Gauche et le parti socialiste. Par Pietro Bugnon.

L'initiative de la gauche "Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires" veut supprimer les forfaits fiscaux. [Lukas Lehmann - Keystone]

Eveline Widmer-Schlumpf pourrait ne pas se représenter au Conseil fédéral

L'union avortée du PDC et du PBD prétérite-t-elle les chances d'Eveline Widmer-Schlumpf d'être réélue au Conseil fédéral? Si elle se représente, car la presse dominicale laisse entendre que la ministre des finances songerait à ne pas solliciter un nouveau mandat. A un an des élections fédérales, le sort de la ministre grisonne s'invite dans la campagne. Par Chrystel Domenjoz.

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf fait campagne contre l'initiative de Gastrosuisse sur la TVA dans la restauration. [Martial Trezzini - Keystone]

Plusieurs ONG suisses renoncent à l’Exposition de Milan

La sécurité alimentaire pour tous, c’est le thème généreux choisi par l’Exposition universelle de Milan. Dès le 1er mai, l’Expo 2015 mettra donc en lumière l’alimentation durable et l’approvisionnement pour tous, sous toutes ses facettes. Ou presque. Car des doutes surgissent. Des ONG ont même jeté l’éponge, et tourné le dos à la manifestation. Par Nicole della Pietra.

L'exposition de Milan s'ouvrira le 1er mai prochain. [Ti-Press/Pablo Gianinazzi - Keystone]

Podemos en tête des intentions de vote pour les législatives espagnoles de 2015

Un sondage publié dimanche par le quotidien El Pais révèle un radical changement des forces politiques en Espagne. Interrogé sur leurs intentions de vote pour les élections législatives de 2015, les citoyens placent en tête un jeune parti, Podemos, classé à gauche du parti socialiste. Par la correspondante de RTSInfo à Madrid, Valérie Demon.

Pablo Iglesia, à la tête du nouveau parti anti-establishment espagnol Podemos. [Reuters]