Audio de l'info

L'émission du 30 septembre 2014

Pour faire baisser ses coûts, Lufthansa pourrait faire appel à terme à des pilotes suisses

Une nouvelle grève à la Lufthansa, c’est la cinquième cette année. Les pilotes de la première compagnie aérienne européenne vont cesser le travail de 8h à 23 heures aujourd’hui (mardi). Ce sont les vols long-courriers au départ de Francfort qui seront touchés, la moitié d’entre eux ne pourront être assurés. Pour faire baisser ses coûts, la Lufthansa pourrait faire appel à terme à des pilotes suisses. Par Blandine Milcent.

Avions de la compagnie suisse Privatair, ici à Genève en 2001. [Fabrice Coffrini - Keystone]

Les cantons alpins veulent renforcer leur lobby à Berne

Les intérêts des cantons alpins ne sont pas assez pris en compte en politique fédérale. C'est avec ce message que la Conférence gouvernementale des cantons alpins a présenté hier (lundi) à Berne une stratégie "pour un espace alpin viable". Concrètement, ces cantons demandent plus d'autonomie, moins de restrictions et davantage de libertés d'action. Notamment en matière d'aménagement du territoire, d'énergie hydraulique et de développement du tissu économique. On peut dire que le lobby des Alpes se renforce. Par Pietro Bugnon.

Des cantons comme les Grisons voudraient être davantage entendus en matière d'aménagement du territoire. [Keystone]

Le gouvernement genevois redoublera d'efforts pour une grande traversée du lac

Après l'échec de la traversée de la rade aux urnes ce week-end, le gouvernement genevois va redoubler ses efforts pour une grande traversée autoroutière du lac. Le conseiller d'Etat chargé de la mobilité Luc Barthassat privilégie un partenariat public-privé pour accélérer sa réalisation. Une solution inédite en Suisse. Mais "PPP" ne rime pas forcément avec péage. Par Jordan Davis, avec l'interview de Serge Bodart, co-auteur l'étude de faisabilité.

Le projet des initiants prévoit un tunnel sous la rade. [rade-oui.ch]

Les combats se poursuivent à Donetsk

Quatre civils et neuf soldats ukrainiens tués en 24h, en dépit des annonces de retrait imminent des armes lourdes faîtes par les deux camps, des combats d'artillerie se poursuivent à Donestk, notamment autour de l'aéroport où la situation semble figée. Du côté des rebelles c'est l'absence de direction et d'unité politique qui explique les difficultés à faire taire les armes. Une correspondance de Jean-Claude Galli à Kiev.

Un accord conclu entre les belligérants prévoit la création d'une zone échappant au contrôle de Kiev. [David Mdzinarishvili  - Reuters]

Benyamin Netanyahu met en garde l'ONU contre l'Iran et son arme nucléaire

Le premier ministre israélien a mis en garde à la tribune de l’ONU contre un Iran doté de l’arme nucléaire et insisté sur le fait qu’il ne voyait aucune différence entre ses deux bêtes noires: l’Iran et le Hamas et les djihadistes de l’organisation Etat islamique. Par Karim Lebhour.

Benjamin Netanyahu à la tribune de l’ONU. [Seth Wenig - AP Photo - Keystone]

La justice espagnole suspend le référendum catalan

Il n’aura pas fallu deux jours au gouvernement espagnol pour saisir le tribunal constitutionnel. Et s’opposer ainsi au référendum catalan annoncé pour le 9 novembre prochain. Le bras de fer entre Madrid et Barcelone entre dans sa phase juridique. Par Valérie Demon.

Il n’aura pas fallu deux jours au gouvernement espagnol pour saisir le tribunal constitutionnel. Et s’opposer ainsi au référendum catalan annoncé pour le 9 novembre. [Alejandro Garcia - EPA - Keystone]

Des combats proches de la troisième ville kurde de Syrie débordent en territoire turc

Après 15 jours de siège par les troupes de l’Etat islamique, la ville kurde de Kobane (Kobané) est depuis le week-end le théâtre de combats de plus en plus violents. Hier (lundi), ces combats ont débordé, pour la deuxième journée consécutive, en territoire turc, avec la chute de plusieurs obus qui n’ont pas fait de victime. En conséquence, la Turquie a déployé plusieurs dizaines de tanks le long de sa frontière, canon tourné vers la Syrie. Au moment où le gouvernement sollicite le feu vert du Parlement pour déployer des soldats en Syrie (et en Irak), tout laisse croire qu’Ankara s’apprête à participer à la coalition contre l’Etat islamique. Une correspondance de Jérôme Bastion.

Après 15 jours de siège par les troupes de l’Etat islamique, la ville kurde de Kobane est depuis le week-end le théâtre de combats de plus en plus violents. [Sedat Suna - EPA - Keystone]

Plus de 3000 migrants morts en Méditerranée depuis le début de l'année

Un nombre record de réfugiés - plus de 3000 - sont morts en Méditerranée depuis le début de l'année. Une estimation donnée hier (lundi) par l'Office international des migrations. Chaque jour, ils sont des centaines à vouloir rejoindre les côtes européennes, avant de faire une demande d'asile. La Suisse aussi fait face à un afflux toujours plus important. Les infrastructures d'accueil commencent à manquer, mais dans certains cantons, l'Eglise vient à la rescousse. Par Rouven Gueissaz, avec les interviews de père Lorenz Moser, porte-parole de l'abbaye d'Einsiedeln et de. Mgr Charles Morerod, évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

Plus de 3000 réfugiés sont morts en Méditerranée depuis le début de l'année. [Haris Milonas - AP Photo - Keystone]

Pierre-Marcel Revaz quitte la tête du Groupe Mutuel, sous enquête de la FINMA

La gouvernance du Groupe Mutuel, leader de l’assurance-maladie en Suisse romande, est passée à la loupe par la FINMA, l'autorité de surveillance des marchés financiers. Une information révélée hier (lundi) sur le site du Nouvelliste. Le même jour, on apprenait que l'illustre président de l'entreprise, le Valaisan Pierre-Marcel Revaz, faisait valoir son droit à la retraite. Avec lui, les 5 autres membres du comité se retirent également. Y'a-t-il un lien entre ces départs et cette enquête? En Valais, les précisions de Marie Giovanola.

Pierre-Marcel Revaz a annoncé son départ du Groupe Mutuel. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

Faut-il morceler les activités de Google, devenue une «NSA privatisée» ?

Google n'est ni plus ni moins qu'une "NSA privatisée". Des propos tenus récemment par Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, qui viennent s'ajouter à des critiques de plus en plus pressantes vis-à-vis du géant américain de l'internet. Car Google fait de plus en plus peur en raison de sa domination dans différents secteurs technologiques. Et des voix se font de plus en plus pressantes, notamment en Europe, pour réclamer son démantèlement. Alors est-ce que morceler les activités de Google serait une bonne solution? L'interview de Michel Jaccard, avocat spécialiste des nouvelles technologies.

Julian Assange à la Fashion Week? [Ben Stansall - AFP]

L'initiative "pour l'égalité dans l'Eglise" acceptée à une écrasante majorité à Bâle

Non au célibat des prêtres, oui à l'ordination des femmes. Les catholiques des deux Bâle ont accepté dimanche à une écrasante majorité l'initiative dite "pour l'égalité dans l'Eglise". La question relève du droit canonique, le résultat de l'initiative n'aura aucune influence directe sur celui-ci. Mais sa portée symbolique est considérable, et illustre l'évolution des mentalités des fidèles. Par Alain Arnaud.

Une des grandes raisons qui poussent les prêtres à partir, c'est le célibat. [alex.C - Fotolia]

Les Verts et les Vert'libéraux s'allient sur les questions écologiques

Les verts et les verts libéraux se rabibochent. Les ennemis d'hier souhaitent s'allier, en tout cas sur les questions écologiques dans un premier temps. La création d'un groupe commun lors de la prochaine législature n'est plus un tabou. Et les deux partis envisagent de s'unir pour faire élire un conseiller fédéral d'un des deux partis. L'ancien président des verts suisses, et conseiller national genevois Ueli Leuenberger voit d'un mauvais oeil une alliance avec les verts-libéraux qui à part sur les questions écologiques ne partagent pas les valeurs des verts. Son interview.

Ueli Leuenberger. [Lukas Lehmann - Keystone]