Audio de l'info

L'émission du 6 mai 2014

Neuchâtel abandonne la formation obligatoire de cafetier

Le canton de Neuchâtel sera le premier en Suisse romande à abandonner la formation obligatoire de base de cafetier, condition à la patente. Dès le 1er janvier 2015, les restaurateurs pourront se former sur une base volontaire. Ils devront présenter un concept d'hygiène. L'association faîtière Gastrosuisse voit cette suppression de la formation d'un mauvais oeil. C'est déjà le cas dans plusieurs cantons alémaniques. Neuchâtel ouvre une brèche en Suisse romande, qui pourrait être suivi par d'autres. Mais ce n'est pas la crainte de Frédéric Haenni, membre du conseil de Gastrosuisse. Son interview.

Les cours de cafetier-restaurateur sont-ils vraiment utiles? [Laurent Gilliéron - Keystone]

La TVA émerge comme alternative pour financer les routes nationales

Augmenter la TVA pour financer l'entretien et l'amélioration des routes nationales: c'est le souhait d'un nombre toujours plus grand de politiciens et de groupes d'intérêts. Leur objectif est d'éviter ou de contenir l'augmentation du prix de l'essence prévue par le Conseil fédéral. Alors que le projet de Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA) est en consultation jusqu'à la mi-juin, la TVA fait de plus en plus figure d'alternative. Par Stéphane Deleury.

La Lega prévoit d'entraver le trafic sur l’axe de l’autoroute A2, en plein week-end de transhumance estivale. [Urs Flueeler - Keystone]

Interview d'Hassan Souleye, spécialiste de Boko Haram

Alors que le Nigéria est toujours sous le choc, trois semaines après l'enlèvement de plus de 200 jeunes filles par le groupe terroriste Boko Haram, le leader de l'organisation Abubakar Shekau a publié lundi une vidéo. Il affirme vouloir vendre ces jeunes filles comme esclaves sur des marchés au Tchad. Des allégations qui ne convainquent pas Hassan Souleye, chercheur nigérien à l'université de Poitiers et spécialiste de Boko Haram. Son interview.

Manifestation de protestation à Lagos, ce lundi 5 mai. [Pius Utomi Rkpei - AFP]

Vaduz promu, quel intérêt pour la Super League de football?

Le FC Vaduz fait son retour en Super League de football. Le club liechtensteinois a assuré sa promotion à quatre journées de la fin du championnat. Il avait déjà connu cet honneur lors de la saison 2008/2009. Mais que peut apporter la présence du club à la Super League? Par Hervé Borsier.

Vaduz a gagné dimanche sa place en Super League. [Arno Balzarini - Keystone]

Restructuration annoncée chez NagraID à La Chaux-de-Fonds

Grosse restructuration en perspective chez NagraID à La Chaux-de-Fonds: 90 des 135 emplois que compte l'entreprise pourraient passer à la trappe. Spécialisée dans la production de cartes à puces et de cartes d'identité, la société a annoncé lundi l'ouverture d'une période de consultation auprès des travailleurs. La direction planche actuellement sur des mesures sociales d'accompagnement pour les futurs licenciés. Une mauvaise nouvelle pour la région. Par Michael Peuker.

Fondée en 1976, NagraID est devenue une société du Groupe Kudelski en 2001. [www.nagraid.com]

Motion de droite pour réduire la durée de formation des enseignants genevois

Au Grand Conseil genevois, une trentaine de députés de droite pensent qu'il faut réduire la durée de formation des enseignants. Une motion a été déposée afin de réduire le cursus des enseignants primaire d'une année. Une demande combattue par l'association des étudiants concernés, l'ADEFEP. Interview de son représentant Frédéric Hiltbrand.

Des centaines d'écoliers genevois habitent en France voisine. [Christian Brun - Keystone]

Vers une amende de plus d'milliard de francs pour Credit Suisse aux USA

Credit Suisse serait proche de trouver un accord avec le Département américain de la justice pour plus de 1 milliard de francs. Une somme articulée par plusieurs médias américains, cette nuit (lu à ma), citant des sources gouvernementales à Washington. La banque plaiderait coupable d'avoir aidé des contribuables à frauder le fisc des Etats-Unis dans une procédure qui lui éviterait une inculpation formelle. Eric Guevara-Frey.

Credit Suisse va créer une société affiliée pour ses affaires comptabilisées en Suisse. [Steffen Schmidt - Keystone]

Credit Suisse transfère tous ses comptes américains dans une filiale

On ne sait pas encore si Credit Suisse sera inculpé aux Etats-Unis ou s'il écopera d'une lourde amende. Le ministre américain de la justice Eric Holder l'a fermement rappelé lundi: "Aucune entité n'est au-dessus des lois". Mais Credit Suisse a déjà mis en place quelques pare-feu. En créant notamment une filiale dans laquelle elle transfère tous ses comptes à risque américains. Par Francesca Argiroffo.

Credit Suisse enregistre un bénéfice pour son premier trimestre 2013. [Ennio Leanza - Keystone]

Economies, les cantons romands mettent la pression sur l'école

Le monde de l'enseignement romand n'est pas à la fête ces jours-ci. Les gouvernements cantonaux romands cherchent à économiser dans la fonction publique et l'école est particulièrement touchée, notamment en Valais ou dans le canton de Fribourg. Les enseignants fribourgeois ont d'ailleurs déposé la semaine dernière une pétition munie de 7200 signatures contre l'ensemble des mesures d'économies mises en consultation par le Conseil d'Etat. On paie aujourd'hui l'addition d'une période économique qui était plus sereine. Par Maurice Doucas.

18 cas de racisme ont été déclaré dans les milieux de l'école ou de la formation. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

La Suisse se dit prête pour l'échange automatique d'informations devant l'OCDE

La Suisse est prête pour l'échange automatique d'information. Elle le fera savoir durant la réunion du Forum et du conseil de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), qui se déroule jusqu'à mardi à Paris. La Confédération tient à négocier, en premier lieu, avec les pays membres de l'Union européenne. Les discussions pourraient débuter dès la fin de l'été. Par Alexandra Lawi.

Le siège de l'OCDE, à Paris. [Charles Platiau - Reuters]

Egypte: première interview télévisée du grand favori de la présidentielle al-Sissi

Plusieurs chaînes de télévision privées égyptiennes ont diffusé lundi soir la première interview du candidat ultra-favori pour la présidence, l’ex maréchal Abdel Fattah al-Sissi. Une interview interrompue toutes les demi-heures par des spots publicitaires de tout genre qui ont battu un record puisque la minute était facturée l’équivalent de 30'000 euros. Par le correspondant de RTSinfo au Caire, Alexandre Buccianti.

Abdel Fattah al-Sissi, candidat à la présidentielle en Egypte. [Kremlin Press Center-Pool / Anadolu Agency - AFP]

Interview de Boris Zürcher, chef de la direction du travail au SECO

Les cas de dumping salarial ont diminué en 2013, selon le rapport annuel du SECO présenté lundi. La baisse est de 9% dans les branches soumises à une CCT obligatoire, de 2% pour les sociétés sans CCT. Le Secrétariat d'Etat à l'économie estime que les mesures d'accompagnement à la libre circulation se révèlent efficaces contre la sous-enchère salariale. Mais le système de contrôle peut encore être amélioré, reconnaît Boris Zürcher, chef de la direction du travail au SECO. Son interview.

Pour le SECO, les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes fonctionnent plutôt bien. [Peter Schneider - Keystone]

Chute en bourse, Twitter doit innover pour rassurer

Après une entrée remarquée de Twitter en bourse en novembre dernier, le réseau social cherche déjà à redonner confiance aux investisseurs. L'action du groupe a en effet chuté de 25 % la semaine dernière, à la suite à la suite d'interrogations quant à la croissance du réseau. Pour inverser la tendance, les patrons de la société vont ajouter plusieurs fonctionnalités. Par Jérôme Zimmermann.

Twitter a fait son entrée en bourse ce jeudi 7 novembre 2013. [Logo officiel]

Bénéfice en hausse pour UBS au premier trimestre 2014

UBS a enregistré un bénéfice en hausse de 7% au premier trimestre de cette année, en comparaison avec 2013. Toutes les branches de la banque ont été rentables. L'établissement affiche un bénéfice net revenant aux actionnaires d'1 milliard de francs. Cette performance intervient dans un marché volatile et après la perte de 2,5 milliards de francs qu'accusait encore UBS en 2012. Par Estelle Braconnier.

Amende salée pour UBS pour avoir manipulé le taux Libor. [Michael Buholzer - Reuters]