Audio de l'info

L'émission du 17 avril 2014

Les frontaliers suisses vivant en France bientôt obligés de déclarer leur domiciliation

Les villages de France voisine se plaignent de la présence de Suisses clandestins. Ce matin jeudi, l'Assemblée nationale française devrait débattre d'une possible solution: l'obligation, pour tous les résidents, de déclarer leur domiciliation. La proposition a la cote auprès des parlementaires français de la région frontalière, moins à Paris. Par Jordan Davis.

Frontaliers suisses  profiteurs et clandestins

La Suisse va demander aux artisans étrangers de s'acquitter de la TVA

La Suisse va serrer la vis aux artisans étrangers. Le Conseil fédéral veut renforcer les conditions liées au payement de la TVA. Les entreprises étrangères devront payer la taxe dès que le chiffre d'affaires dépasse 100'000 francs dans le monde, et non plus sur le seul territoire suisse. Ce changement répond à une demande du Parlement, qui a relayé la grogne des PME des régions frontalières, en particulier du Tessin. Par Chrystel Domenjoz.

Artisan [Sigi Tischler - Keystone]

La plateforme de location Airbnb utilisée par des prostituées

Quelque 11 millions de voyageurs ont déjà utilisé les services de la plateforme web de location de logements Airbnb. Parmi eux, des prostituées. A New York, elles sont de plus en plus nombreuses à louer des logements de particuliers pour recevoir leurs clients. Impossible d'obtenir de chiffres précis, mais les témoignages se multiplient. Par Pietro Bugnon.

Airbnb se propose de mettre en relation des propriétaires et des touristes. [airbnb.com]

Le discrète mobilisation de la communauté ukrainienne en Suisse

C'est aujourd'hui jeudi à Genève que doivent démarrer de nouveaux pourparlers sur l'Ukraine. Un sommet suivi de près par la diaspora ukrainienne présente sur territoire suisse. Plus de 5000 Ukrainiens, et jusqu'à 8000 si l'on considère les personnes mariées, vivent en effet en Suisse. Avec Hanna Perekhoda, étudiante en lettre à l'université de Lausanne, qui a organisé une manifestation pour l'occasion. Par Pierre-Antoine Preti.

Des femmes brandissent le drapeau ukrainien et tatar de Crimée en scandant "Pas de guerre, nous sommes pour la paix", Simferopol le 8 mars 2014. [Genya Savilov - AFP]

Colère en Tunisie après la clémence judiciaire pour les membres du régime Ben Ali

Une fois de plus, le peuple est déçu en Tunisie, pays en pleine crise où beaucoup estiment que la révolution n'a pas tenu ses promesses. Le nouveau coup dur vient de la condamnation, très légère, des responsables de la répression durant les événements de 2010 et 2011. Un peu plus de 300 personnes avaient été tuées et des milliers blessées. Des peines de trois ans de prison ont été prononcées samedi en appel pour trois anciens dirigeants du régime Ben Ali. Les peines ont été allégées par rapport à la première instance. La colère a fait place à la stupeur dans le monde politique, mais aussi auprès des familles des victimes. Le reportage de Thibaut Cavaillès, correspondant de RTSinfo à Tunis.

L'ancien dictateur tunisien Ben Ali et son clan sont soupçonnés d'avoir blanchis des millions de francs en Suisse. [Keystone]

Sam Stourdzé: "Quand on vous offre Arles, on n'hésite pas longtemps"

Sam Stourdzé, actuel directeur du Musée de l'Elysée, va diriger prochainement les Rencontres photographiques d'Arles, l'un des principaux festivals de photographie dans le monde. L'institution lausannoise devra, quant à elle, se trouver un nouveau directeur pour mener à bien son grand projet d'installation au sein du Pôle muséal d'ici 2020. Après 4 ans aux commandes, Sam Stourdzé estime avoir remis le Musée en ordre de marche. Son interview, par Marc Menichini.

Sam Stourdzé. [Anthony Anex - Keystone]

Le contrôle des habitants bernois détient des informations illégales sur 200'000 personnes

Il faut se méfier des bases de données géantes. Celle du contrôle des habitants du canton de Berne contient des informations illégales sur plus de 200'000 personnes. C'est ce que constate le Bureau bernois pour la surveillance de la protection des données. Il présentait mercredi son rapport d'activité 2013. Avec l'interview de Markus Siegenthaler, délégué cantonal à la protection des données. Par Alain Arnaud.

Vingt ans après "l'affaire des fiches", la Suisse est à nouveau secouée par une affaire de fichage. Service renseignements confédération. [Keystone]

Auto-dénonciations massives des fraudeurs du fisc en Allemagne

Depuis le début de l’année, c’est la ruée en Allemagne: les fraudeurs du fisc, qui possèdent un compte à l’étranger sans l’avoir déclaré, sont de plus en plus nombreux à s’auto-dénoncer auprès des autorités. C'est en partie une conséquence du procès de Uli Hoenness, le président du club de foot Bayern Munich, récemment condamné à la prison ferme, mais également de la pression des banques suisses sur leurs clients pour qu’ils régularisent leur situation. Par Blandine Milcent, correspondante de RTSinfo à Berlin.

Les trois enquêteurs du fisc ne se laissent pas impressionner par les mandats d'arrêt lancés contre eux.  [Wolfgang Kumm]

L'économie russe fait les frais de la politique de la Russie en Ukraine

La Russie face à la menace d’une récession économique. Le PIB s’est contracté de 0,5% au premier trimestre 2014 par rapport à fin 2013. Les prévisions de croissance, pour cette année, sont toujours positives, mais elles pâlissent à vue d'œil. Le gouvernement table, au mieux, sur 1,1% de croissance du PIB. Et les officiels russes ne s'en cachent pas: la Russie fait les frais de sa politique en Ukraine. Par Madeleine Leroyer, correspondante de RTSinfo à Moscou.

Les marchés russes ont chuté de 10% et le rouble atteint des niveaux jamais vus en raison de la crise ukrainienne. [Alexander Zemlianichenko - AP Photo]

Starbucks déplace son siège européen d'Amsterdam à Londres

Starbucks, la plus grande chaîne de cafés au monde, va déménager son siège européen d’Amsterdam à Londres d’ici la fin de l’année. Elle paiera ainsi davantage d’impôts au Royaume-Uni. Une façon de redorer son image outre-Manche après avoir été sous le feu des critiques en raison de ses pratiques comptables. L’enseigne avait été visée en 2012 par une commission parlementaire britannique, qui lui reprochait d’échapper au fisc grâce à des méthodes d’optimisation fiscale. Par Catherine Ilic, correspondante de RTSinfo à Londres.

Starbucks. [Alan Diaz - AP/Keystone]

Patrick Aebischer: "Payer les bourses Erasmus ne résout pas le problème de la recherche"

La Confédération payera les bourses des universitaires en échange d'études, suisses ou étrangers. Et ce, dès la rentrée de septembre 2014. Le Conseil fédéral a entériné mercredi une solution transitoire. Il pallie ainsi le gel de l’accord Erasmus, après le vote du 9 février et ses conséquences sur les relations entre la Suisse et l'Union européenne. Patrick Aebischer, président de l'EPFL, salue cette solution. Mais pour lui, cet argent débloqué ne suffit pas. Son interview, par Thibaut Schaller.

Patrick Aebischer, président de l'EPFL. [Peter Klaunzer - Keystone]

Manifestation de grand-mères contre l'achat des Gripen

Une centaine de grands-mères en colère contre les nouveaux avions de combat ont manifesté mercredi sur la Place fédérale à Berne, sous le slogan "des crèches, plutôt que des Gripen". La manifestation a été organisée par la "Grossmutter Revolution", un mouvement qui se dit apolitique, et qui demande d'investir dans la jeunesse et les assurances sociales, plutôt que dans l'armée. Avec l'interview de Marie-Louise Barben, initiatrice de la mobilisation. Par Christian Favre.

Un Gripen à Payerne. [Armasuisse]

Régularisés, les clients français des banques suisses conservent leurs avoirs en Suisse

Les clients français des banques suisses conservent dans leur grande majorité leurs avoirs en Suisse, même lorsque les fonds sont fiscalisés. Poussés par les banques à régulariser leurs avoirs, ils n'en demeurent pas moins des clients des banques suisses, en tout cas pour les plus fortunés d'entre eux. Cette tendance est positive pour l'emploi bancaire en Suisse. Par Sylvie Belzer.

7 février 2012 - Des employés marchent dernière le logo de la banque UBS à Zurich. [Arnd Wiegmann - Reuters]

Ouverture des bureaux de vote pour la présidentielle en Algérie

Le président sortant Abdelaziz Bouteflika glissant son bulletin de vote dans l'urne: la scène, encore à venir, sera à coup sûr immortalisée, puisqu'il s'agira de la première apparition publique du président algérien depuis 2 ans. Cette apparition est programmée pour aujourd'hui jeudi, jour de l'élection présidentielle algérienne. L'opposition appelle au boycott du scrutin, dénonçant d'ores et déjà des fraudes. Par Malika Nedir, correspondante de RTSinfo à Alger.

Six candidats sont en lice pour la présidentielle algérienne, dont le sortant Abdelaziz Bouteflika. [Mohamed Messara - EPA]

Les revenus minimums ne soutiennent pas le salaire minimum. Pourquoi?

Les citoyens qui ont un revenu modeste ne soutiennent pas forcément le salaire minimum à 4000 francs. Selon le premier sondage SSR sur les votations fédérales du 18 mai prochain, 60% des ménages qui affichent un revenu mensuel situé entre 3000 et 5000 francs refuseraient l'initiative des syndicats. Il est pour le moins paradoxal de voir que les principaux bénéficiaires de ce texte sont aussi divisés. Avec Claude Longchamp, politologue et auteur du sondage, Alain Guttmann, patron du groupe Bobst et Jacques-André Maire, conseiller national PS/NE. Par Stéphane Deleury.

La clause de sauvegarde mettrait les maraîchers, tributaires d'une main-d'oeuvre étrangère flexible, dans l'embarras. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

Attaque de séparatistes russes sur la base militaire ukrainienne de Marioupol

Les chefs des diplomaties russe, américaine, européenne et ukrainienne sont à Genève. Ils ont rendez-vous à 10h à l'Hôtel Inter-continental pour trouver des moyens de réduire la tension sur le terrain. La mission s'avère difficile, d'autant plus qu'hier soir des séparatistes pro-russes ont attaqué une base militaire à Marioupol, au bord de la mer noire. Bilan: trois morts côté séparatistes et une dizaine de blessés. Par le correspondant de RTSinfo en Ukraine, Damien Simonart.

Troupes pro-russes déployées à Slovyansk en Ukraine. [Efrem Lukatsky - AP Photo]