Le 12h30 du 25.10.2012

L'émission du 25 octobre 2012

D. Burkhalter à Moscou pour une place suisse au prochain G 20

Une relation bilatérale non seulement intensive, mais "exemplaire": en visite en Russie, le conseiller fédéral Didier Burkhalter a souligné l’accueil particulièrement chaleureux que lui a réservé son homologue Serguei Lavrov. Les deux hommes ont eu une série d’entretiens entre mercredi soir et jeudi matin. Cela pourrait notamment ouvrir à la Suisse les portes du prochain G20. Par la correspondante de RTSinfo à Moscou, Madeleine Leroyer.

Carla del Ponte veut identifier les responsables des crimes en Syrie

La Commission d'enquête sur la Syrie a tenu un point-presse ce jeudi matin à Genève. Cela a été l'occasion pour Carla del Ponte de tirer un tout premier bilan. La Tessinoise, ancienne procureure du Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie, a été nommée il y a près d'un mois dans cette commission du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Elle a dit vouloir identifier les "hauts responsables" des crimes de guerre et contre l'humanité. Son interview.

Carla Del Ponte aux côté du président de la commission, Paulo Pinheiro, ce jeudi 25.10.2012 à Genève. [Martial Trezzini - Keystone]

Des suppressions d'emplois se profilent chez Credit Suisse

Le numéro deux bancaire helvétique a dégagé un bénéfice net en fort recul au 3e trimestre, a-t-il indiqué ce jeudi dans un communiqué. Ces résultats reflètent les pertes de valeur avant impôts sur la dette de Credit Suisse, du fait d'un resserrement substantiel de ses propres écarts de crédit. Forcé de réduire davantage les coûts, l'établissement prévoit de nouvelles suppressions d'emplois mais n'avance cependant aucun chiffre sur les futures réductions dans les effectifs. Par Fabrice Gaudiano.

La centrale de Mühleberg déclarée sûre par l'AIEA

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) confirme la "sûreté opérationnelle" de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE), selon le communiqué émis ce jeudi par les Forces motrices bernoises (FMB), qui l'exploitent. Quinze experts de l'AIEA ont audité la centrale ces trois dernières semaines. Leur rapport propose néanmoins des recommandations pour en renforcer la sécurité. Par Muriel Ballaman.

Moratoire sur les cabinets médicaux: les zones périphériques lésées?

La réintroduction d'un moratoire de trois ans sur l'ouverture de nouveaux cabinets médicaux ne ravit pas les régions périphériques. L'idée lancée mercredi par le Conseil fédéral risque de prétériter des zones où le manque de spécialistes se fait actuellement sentir. C'est le cas notamment en Valais. L'interview du président de la Société médicale du Valais, Marc-Henri Gauchat.

Le moratoire risque de prétériter des zones où le manque de spécialistes se fait actuellement sentir.  [Gaëtan Bally - Keystone]

Portraits de New-Yorkais (4/10): Jamel, l'universitaire hésitant

Du plus pauvre au plus riche, du musulman à l’agnostique, qui sont les New-Yorkais? Pour qui voteront-ils? Le rêve américain est-il encore accessible?

Portrait de Jamel, 20 ans, musulman. Lui et sa famille ont migré du Bangladesh aux Etats-Unis alors qu'il avait trois ans. Au sortir de la prière, il affirme se sentir américain jusqu'au bout des ongles. Un reportage réalisé par Maurine Mercier sur la 5e Avenue, au niveau de la 29e.

La DDC lutte contre la pauvreté en promouvant la formation

La Direction du développement et de la coopération (DDC) a présenté ce jeudi le Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous 2012. Celui-ci marque la volonté des organisations de lutte contre la pauvreté d'agir par le biais de la formation, et plus particulièrement en combinant l'éducation de base et la formation professionnelle. C'est un domaine dans lequel la Suisse est très impliquée depuis 2005, et près de 300 millions de francs ont déjà été consacrés à cet effort. Cela a notamment permis la formation de plus de 5000 enseignants et d'au moins 200'000 apprentis à travers le monde. L'interview de Hansjürg Ambühl, chef de la section Afrique de l'Ouest à la DDC.

La lutte contre la pauvreté passe par la formation, en combinant l'éducation de base et la formation professionnelle. [Giuglio Gil - hemis.fr/AFP]

Les 25 ans de la Reitschule, une histoire mouvementée

A Berne, le centre autonome de la Reitschule fête ses 25 ans ces trois prochains jours. Au programme, il y aura des concerts et des projections de films, notamment sur l'histoire du lieu, qui est également marquée par les débordements fréquents aux alentours du centre culturel. En effet, depuis 25 ans, la Reitschule polarise les débats. Par Alexandra Richard.

La Reitschule, située en plein coeur de Berne, est l'un des plus anciens centres alternatifs du pays. [Peter Klaunzer - Keystone]

Le célèbre "1984" d'Orwell mis en scène à la Grange de Dorigny

"La liberté, c'est l'esclavage", "la guerre, c'est la paix": voici quelques répliques tirées de "1984", un livre culte de Georges Orwell paru en 1949, en pleine période stalinienne. L'écrivain y dresse le procès de tous les totalitarismes et de la résistance d'un individu, Winston Smith. Matthias Urban met en scène "1984" dès ce jeudi 25 octobre à la Grange de Dorigny (Lausanne), où les comédiens de la Compagnie générale de théâtre proposent leur propre vision du célèbre livre de l'écrivain britannique. Le reportage de Michel Eymann.

"1984" est proposé par la Compagnie générale de théâtre, à la Grange de Dorigny (Lausanne). [cgt.ch]

Marion Aufseesser et la reconversion professionnelle

La psychologue genevoise Marion Aufseesser s’est spécialisée il y 20 ans dans le domaine de la transition de carrière professionnelle. Elle fait part de son expérience dans un livre intitulé "Rebondir: réussir votre transition professionnelle". L'ouvrage vient de paraître aux Editions Odile Jacob. La reconversion professionnelle - à savoir changer totalement de travail - peut dépasser certaines personnes, les surprendre, faire peur. Pour Marion Aufseesser, la réussite de ce processus tient dans un perfectionnement de la confiance en soi, dans les changements d’habitude aussi. En clair, savoir inverser la tendance et prendre des risques. Sommes-tous capables de réussir notre reconversion professionnelle?