Émission du 8 novembre 2019

La Rue est à Nous !?

La Ligne de Cœur du lundi 4 novembre au vendredi 8 novembre sʹintéresse à la rue dans sa dimension urbaine, humaine et juridique. Si ce sujet vous interpelle, nʹhésitez pas à nous téléphoner au 058 236 70 70, nous écrire ou nous envoyer un SMS au 939. En parallèle à ce thème, l'émission reste ouverte à vos réflexions, à vos expériences et récits de vie.

La rue, cʹest des boulevards, des avenues, des ruelles, des allées, des cours et des impasses… Espace de circulation … la rue reste aussi un espace public, un espace de vie, une zone de rencontre et dʹenjeux urbains, citoyens et politiques. A qui appartient la rue ? Quels sont nos droits dans la rue ? Jusquʹoù peut-on sʹapproprier cet espace public ? En dʹautres mots… les Hommes sont-ils libres dʹarpenter la voie publique et de la faire sienne : peut-on occuper la rue pour se stationner librement, passer une nuit, faire grève, faire du commerce ou vendre son corps ? Comment se négocie son usage : de la libre circulation à la liberté dʹexpression, des bancs publics aux jardins communs, des zones piétonnes aux pistes cyclables ? La Rue nous appartient-elle vraiment !?


La rue avec la Fédération des Arts de la Rue Suisses


Définir les arts de la rue reste un exercice difficile  ces derniers pourraient se définir comme l’ensemble des formes de représentation à visée artistique dans l’espace public. « 
Au-delà de la production d’un spectacle divertissant, la démarche comporte le plus souvent une dimension politique, au sens premier du mot: qui concerne la vie de la cité
« . (Source : Journal Culture Enjeu, l’Art et la Ville, N°38, 2013 p.17). Les arts de rue se vivent et se construisent ainsi dans différents espaces et lieus permettant aux artistes de promouvoir dans une proximité favorisant la relation entre les artistes et le public. Ils se caractérisent par leur pluridisciplinarité : un spectacle de rue peut allier théâtre, musique, cirque, danse, opéra, arts plastiques, etc. Cette forme d’art exige une certaine organisation relative aux demandes d’autorisations, aux règlements liés à la gestion de l'espace public.

Pour en parler :


  • Jennifer Wesse. Présidente de la FARS

  • Manu Moser. Membre du Comité de la FARS

  • Laura Gambarini de la Compagnie du Botte-Cul, artiste de rue