Forum du 29.05.2015

L'émission du 29 mai 2015

Sepp Blatter sera-t-il réélu à la tête de la FIFA?

Les yeux du monde entier sont rivés sur Zurich ce vendredi pour l'élection à la présidence de la FIFA, en plein scandale de corruption. Il s'agit d'une journée décisive pour Sepp Blatter, président sortant. Sera-t-il réélu après ces trois derniers jours de crise? Face à lui, le seul candidat en lice, le prince Ali de Jordanie a reçu le soutien massif des fédérations européennes.

Quelle place la corruption occupe-t-elle dans notre société?

La corruption est au cœur des débats depuis l'inculpation de 14 dirigeants du football mondial ou d'entreprises connexes et l'arrestation de sept d'entre eux à Zurich. Malgré les actions de la justice, malgré les lois, il y a encore et toujours de la corruption. Débat entre Charles Poncet, avocat genevois, et Thierry Messinier, professeur de philosophie à l'Université de Grenoble 2.

L'inexplicable inefficacité de la coalition internationale face au groupe EI

Le groupe Etat islamique a pris le contrôle de l'aéroport de Syrte, en Lybie. Ce mois-ci, il s'est également emparé de Ramadi, en Irak, et de Palmyre, en Syrie. Pourtant, les djihadistes sont bombardés quotidiennement par une coalition internationale de 60 pays. Comment expliquer cet échec? L'interview de Peter Mansoor, historien militaire à l'Université de l'Ohio, ancien officier de l'armée américaine.

La Suisse est-elle prête pour l'arrivée du "mobility pricing"?

Taxer les pendulaires qui voyagent aux heures de pointe: c'est la piste envisagée par le Conseil Fédéral pour désengorger la route et le rail. Cette semaine, il a posé la première pierre du vaste chantier du "mobility pricing", ou tarification de la mobilité. Le débat entre Adèle Thorens, co-présidente des Verts, conseillère nationale vaudoise et Olivier Français, conseiller national (PLR/VD), municipal lausannois en charge des Transports.

Que font les politiques pour parer le recul de la croissance suisse?

Pour la première fois depuis 2011, la croissance a reculé en Suisse sur les trois premiers mois de l'année, de 0,2%. La Suisse aurait-elle sous-estimé les effets de l'abandon du taux plancher entre le franc et l'euro le 15 janvier dernier? L'interview de Paul Dembinski, professeur d'économie à l’Université de Fribourg, directeur de l'Observatoire de la Finance, à Genève.

L'élection de l'UDC Roger Köppel au Conseil national n'est pas garantie

Roger Köppel, éditeur et rédacteur en chef de la Weltwoche, n’a été placé jeudi soir qu’en 17e position sur la liste pour le Conseil national de la section zurichoise de l’UDC. Or, celle-ci compte 11 élus. Autant dire que l’élection de celui qui a été décrit comme le grand espoir du parti est loin d’être garantie.