Forum du 28.04.2014

L'émission du 28 avril 2014

Le salaire minimum dans une commune comme Le Locle, un bienfait?

La commune du Locle, ville horlogère, ouvrière et frontalière, s'intéresse particulièrement aux votations du 18 mai prochain, et surtout celle sur le salaire minimum. Interview de Denis de la Reussille, président popiste de la commune du Locle.

Didier Burkhalter demande à la Russie de passer de la parole aux actes

La situation dans l’est de l’Ukraine est "inacceptable". Didier Burkhalter, qui préside l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) réunie à Interlaken lundi, a condamné la prise d’otages de Slaviansk. Sept observateurs militaires de l’OSCE sont retenus depuis vendredi. Didier Burkhalter se montre très critique envers les miliciens pro-russes. Des propos recueillis par Thibaut Schaller.

Comment maîtriser les hooligans suisses et qui va payer?

Dimanche soir à Muttenz, des supporters de foot ont bloqué un train puis tout le trafic ferroviaire entre Bâle et Olten, après le match au sommet du Championnat de Suisse de Superleague entre Bâle et Grasshopper. Cet événement a pesé sur les débats de la commission des transports du Conseil des Etats. Elle a décidé ce lundi matin de prendre des mesures pour lutter contre les déprédations des hooligans dans les transports publics. Par Stéphane Deleury, avec les interviews de Géraldine Savary, conseillère aux Etats PS (VD) et Alain Joseph, président du Lausanne Sport.

La journée de la Shoah célébrée en Israël

La vie s'est figée ce lundi matin en Israël dans les rues, au travail, dans les écoles, pendant deux minutes au son lugubre des sirènes, en mémoire des six millions de victimes juives du nazisme lors de la journée de la Shoah. Les automobilistes, le tramway à Jérusalem, les autobus et même les piétons se sont arrêtés dans les rues pour se recueillir. Interview de Tania Berg-Rafaeli, conseillère politique pour la mission permanente d'Israël auprès des Nations Unies à Genève.

Le salaire minimum à l'épreuve du vote populaire

Soumise au vote le 18 mai, l'initiative des syndicats exige un salaire minimum de 22 francs de l'heure, ce qui correspond à un salaire mensuel de 4000 francs par mois. Ce texte est combattu par la droite et le Conseil fédéral, qui y voient un danger pour l'emploi. Le grand débat entre Ada Mara, conseillère nationale (PS/VD) et membre de Caritas, Catherine Laubscher, secrétaire régionale UNIA Neuchâtel, Pierre Castella, patron de Dixi et membre du comité de Swissmem et Olivier Feller, conseiller national (PLR/VD).