Emission spéciale info

L'émission du 3 mars 2013

Genève: oui à la fusion des caisses, réactions de R. Deneys et O. Gilardi

Les Genevois disent nettement oui au projet de fusion des caisses de pension publiques, qui vise aussi une recapitalisation de ces caisses pour s'adapter à un changement de la législation fédérale. Ce projet, qui coûtera 6,3 milliards de francs au canton sur 40 ans, était combattu par une minorité des syndicats. Par Pascal Jeannerat, avec les réactions du socialiste Roger Deneys et du syndicaliste Paolo Gilardi (SSP).

Roger Deneys. [plan-les-ouates.ch]

Vers un oui à l'initiative Minder: réaction de D. Biedermann (Ethos)

L'initiative contre les rémunérations abusives devrait être clairement acceptée dimanche, selon les premières projections. Offrir davantage de pouvoir aux actionnaires pour éviter que les dirigeants des sociétés cotées en bourse s'accordent des hauts salaires, tel est le but de cette initiative, dite initiative Minder. La réaction de Dominique Biedermann, de la fondation Ethos, qui était opposé à l'initiative, préférant le contre-projet.

Vers un oui à la LAT: réactions de F. Cuche et de J-C. Pont

Avec cette loi, le gouvernement veut mettre un frein au mitage du territoire suisse et limiter les réserves de zones à bâtir à l'équivalent des besoins prévisibles des quinze prochaines années. Les communes et les cantons trop généreux dans l'établissement des zones constructibles devraient ainsi revenir en arrière tout en dédommageant les propriétaires. Les réactions de Fernand Cuche, Vert, et Jean-Claude Pont, professeur d'histoire des sciences à l'Université de Genève.

Fernand Cuche, retraité politique, Vert par conviction. [Caroline Dumoulin - RTS]

Non aux JO aux Grisons, réaction de F. Carrard (ancien directeur du CIO)

C'est non aux Jeux olympiques de 2022 aux Grisons, non dans la commune de Coire. Or, un seul non suffit à barrer la route au projet. Deux autres communes concernées, soit Saint-Moritz et Davos, ont en revanche approuvé le projet. Les explications de Rouven Geissaz, avec la réaction de François Carrard, avocat, ancien directeur du CIO.

Genève: non à la hausse des tarifs des TPG, réaction de P. Vanek (SolidaritéS)

Les Genevois approuvent l'initiative contre la hausse des tarifs des transports publics, un projet de l'AVIVO qui avait pour seul soutien l'extrême gauche. L'avertissement du gouvernement, estimant que l'acceptation entraînerait un éclatement de la communauté tarifaire pour les transports publics dans la région, n'a pas dissuadé les citoyens. La réaction de Pierre Vanek, de SolidaritéS.

Oui à l'initiative Minder, réactions de B. Rüeger (Economiesuisse) et R. Tschopp (Actarès)

L'initiative contre les rémunérations abusives devrait être acceptée à plus de 60%, selon les derniers chiffres. Thomas Minder, entrepreneur furieux contre l'avidité des grands patrons, a ainsi obtenu ce dimanche le plus grand succès de sa carrière. Pratiquement seul contre tous, le conseiller aux Etats schaffhousois s'est imposé contre l'élite économique et l'establishment politique. Réactions de Bernard Rüeger, membre du comité directeur d'Economiesuisse et de Roby Tschopp, directeur d'Actarès.

Les Valaisans arbitrent le duel Varone-Freysinger en faveur du second

Les électeurs valaisans étaient appelés aux urnes ce dimanche pour renouveler leurs autorités cantonales. Pour le Conseil d'Etat, l'élection met fin au suspense qui a entouré la campagne opposant Christian Varone (PLR) à Oskar Freysinger (UDC) pour remplacer le démissionnaire Claude Roch (PLR). Le Vert Christophe Clivaz se pose, lui, en outsider. Les autres candidats sont les quatre conseillers d'Etat sortants, qui briguent leur propre succession. Selon les derniers résultats provisoires, le candidat UDC est en tête avec une confortable avance. Par Raphaël Grand, avec l'interview de Christophe Clivaz, candidat des verts.

Le Jura devra introduire un salaire minimum

Le canton du Jura devra introduire un salaire minimum dans toutes les entreprises et branches économiques. Les citoyens ont accepté ce dimanche, avec 54,2% des suffrages, l'initiative de la gauche "Un Jura aux salaires décents". Cette démarche de la jeunesse socialiste, combattue par les milieux patronaux, n'impose pas un salaire minimum même si la référence de 4000 francs a été avancée dans les arguments des initiants. Le texte entend fixer plusieurs salaires minimaux selon les secteurs. Les montants seront calculés sur une moyenne nationale. Ils devront ensuite être avalisés par le parlement cantonal. Réaction de Pierluigi Fedele, membre du comité directeur du syndicat Unia.

Acceptation de la LAT: réactions d'O Feller (PLR) et A. Thorens (Verts)

Oui à la révision de la loi l'aménagement du territoire (LAT) à 65%, un résultat définitif pour 19 cantons. Les réactions d'Olivier Feller, libéral-radical qui était opposé à la LAT, et de la coprésidente des Verts Adèle Thorens, qui y était favorable.

Adèle Thorens, conseillère nationale verte vaudoise. [Gaëtan Bally]

Non aux JO aux Grisons, réaction de M. Candinas, élu grison favorable aux JO

C'est non aux Jeux olympiques de 2022 aux Grisons, plus précisément non dans la commune de Coire. Or, un seul non suffit à barrer la route au projet. Deux autres communes concernées, soit Saint-Moritz et Davos, ont en revanche approuvé le projet. Les explications de Rouven Geissaz, avec la réaction de Martin Candinas, conseiller démocrate-chrétien grison, qui était favorable à la tenue des JO.

Oui à l'initiative Minder: réactions d'I. Moret (PLR) et R. Nordmann (PSS)

C'est un large oui pour l'initiative contre les rémunérations abusives, à 67%. Offrir davantage de pouvoir aux actionnaires pour éviter que les dirigeants des sociétés cotées en bourse s'accordent d'énormes salaires, tel est le but de cette initiative, dite initiative Minder. Les réactions d'Isabelle Moret, vice-présidente du parti libéral-radical, et Roger Nordmann, conseiller national socialiste.

Roger Nordmann, conseiller national socialiste vaudois. [Olivier Maire - Keystone]

Jura: oui au salaire minimum, réactions d'O. Sandoz (FER) et d'A. Ferrari (Unia)

La gauche a remporté une victoire éclatante dimanche dans le Jura. Les citoyens ont en effet accepté le principe des salaires minimaux, avec un total de de 54,25% de oui. Contre l'avis du gouvernement et du Parlement, une majorité de Jurassien-ne-s ont dit oui dimanche à l'initiative de la gauche "Un Jura aux salaires décents". Au nombre de voix, 11'198 votants ont accepté le texte et 9445 l'ont rejeté. La participation a atteint 38,14%. Les réactions d'Olivier Sandoz, directeur adjoint de la Fédération des entreprises romandes, opposé à l'initiative, et d'Aldo Ferrari, du syndicat Unia, favorable à l'initiative.

Vers un ballottage général pour le Conseil d'Etat valaisan

Le candidat UDC à l'élection au Conseil d'Etat valaisan Oskar Freysinger fait la course en tête. Selon des résultats encore provisoires, il devance les trois sortants du PDC, y compris Jean-Michel Cina considéré comme l'un des favoris. Le premier tour de scrutin devrait néanmoins déboucher sur un ballottage général. Par Raphaël Grand, avec la réaction de Gaël Bourgeois, président du parti socialiste du Valais romand.

Caisses de pension genevoises, réaction de Ch. Beer, président du Conseil d'Etat

Le plan d'assainissement des deux caisses de pensions de l'Etat de Genève a largement passé la rampe ce dimanche. Les Genevois l'ont accepté à 75,1%. Ce oui net sorti des urnes institue la nouvelle Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (CPEG), résultat de la fusion de la caisse de l'administration et du corps enseignant (CIA) et de celle du personnel hospitalier (CEH). Le coût de l'opération s'élève à 6,3 milliards de francs pour la collectivité, répartis sur 40 ans. Réaction de Charles Beer, président du Conseil d'Etat genevois.

Pas de JO 2022 dans les Grisons, réaction de Didier Cuche

Cantons et Confédération ne devront pas assurer une offre appropriée en garderies et structures parascolaires. Le nouvel article sur la politique familiale a échoué dimanche à la majorité des cantons, créant une véritable barrière des röstis. Le soutien massif des Romands a été vain.

Réaction d'Antoinette de Weck, présidente des femmes PLR fribourgeoises.

Les cantons rejettent l'article constitutionnel sur la famille

Cantons et Confédération ne devront pas assurer une offre appropriée en garderies et structures parascolaires. Le nouvel article sur la politique familiale a échoué dimanche à la majorité des cantons, créant une véritable barrière des röstis. Le soutien massif des Romands a été vain.

Réaction d'Antoinette de Weck, présidente des femmes PLR fribourgeoises.