Boire, boire, boire ou la polydipsie primaire. [pict rider - Fotolia]
pict rider - Fotolia

Boire, boire, boire: diabète ou polydipsie primaire?

L'envie irrépressible de boire beaucoup, encore et encore, maladivement, peut être le signe d'une forme de diabète. Mais elle peut aussi être le signe d'un problème psychique: la polydipsie primaire. Des chercheurs bâlois et allemands ont mis au point un test capable de différencier les deux troubles qui, bien que similaires, n'ont pas du tout la même origine.

Julie Refardt, endocrinologue à l'Hôpital universitaire de Bâle (USB) et co-auteure de l'étude à ce sujet, publiée dans le "New England Journal of Medicine", nous explique comment fonctionne ce test. Un sujet d'Anne Baecher.