L'entrainement en hypoxie permet de simuler les conditions en altitude.
Maridav
Fotolia [Maridav - Fotolia]
Maridav - Fotolia

Entrainement en haute altitude… à Onex

Stéphane Délétroz vous propose de découvrir l’un des plus grands complexes d’Europe d’entrainement en hypoxie. Ce type de centre permet de simuler le fait d’être à 2'000, 3'000, 5'000 ou même 8'000 mètres d’altitude. Il est destiné aux sportifs, aux personnes en surpoids ou en réhabilitation.

Les détails avec Sandra Leal, médecin de montagne et du sport et responsable du Centre SportAltitude, ainsi qu'avec Grégoire Millet et Davide Malatesta, de l’Institut des sciences du sport de l’Université de Lausanne.