Séquence de l'émission du 31 mars 2020
La perte subite de l’odorat est une des premières manifestations de l’infection par le SARS-CoV-2.
khosrork
Depositphotos [khosrork - Depositphotos]
khosrork - Depositphotos

Corona et odorat

Lʹanosmie, ou la perte subite de lʹodorat, est une des premières manifestations de lʹinfection par le SARS-CoV-2. Toute personne ayant ce symptôme doit penser au coronavirus, sans paniquer mais en appliquant les mesures dʹisolement, de suivi des autres symptômes et devrait idéalement bénéficier dʹun test.

On en parle avec Antoine Reinhard, médecin ORL, responsable de lʹUnité de rhinologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), et Ivan Rodriguez, directeur du Département génétique et évolution de lʹUniversité de Genève, interrogés par Cécile Guérin.
Séquence de l'émission du 31 mars 2020
Le SARS-CoV-2 peut vivre assez longtemps sur toutes sortes de surfaces.
gioiak2
Depositphotos [gioiak2 - Depositphotos]
gioiak2 - Depositphotos

Comment le virus vit et meurt dans lʹenvironnement

Huma Khamis s'intéresse à la vie du coronavirus hors de notre corps. Il a été observé que le SARS-CoV-2 pouvait vivre assez longtemps sur toutes sortes de surfaces. Mais cette durée varie selon les publications scientifiques.

Le point avec Didier Trono, responsable du Laboratoire de virologie et de génétique de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).
Séquence de l'émission du 31 mars 2020
Les virus informatiques ne tuent pas mais peuvent impacter notre système de santé.
karenr
Depositphotos [karenr - Depositphotos]
karenr - Depositphotos

Zoom sur les virus… informatiques

Sarah Dirren vous propose un gros plan sur les virus informatiques. Ils sont très nombreux, ne tuent pas, mais peuvent, par exemple, impacter notre système de santé. En ces temps de confinement, ils pullulent. Les hôpitaux suisses ont renforcé leur système informatique et les cyberattaques contre lʹOrganisation mondiale de la santé (OMS) auraient doublé depuis le début de la pandémie.

Tout sur le "traitement" de ces virus avec l'experte internationale en cybersécurité et cyberdéfense Solange Ghernaouti, professeure ordinaire à l'Université de Lausanne au sein du groupe Science de la complexité (HEC) et fondatrice du Swiss Cybersecurity Advisory and Research Group (SCARG), et Jean-Yves Marion, professeur à lʹUniversité de Lorraine où il dirige le Laboratoire de haute sécurité au sein du Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications (LORIA).

L'intégrale de l'émission du 31 mars 2020