Séquence de l'émission du 30 janvier 2013
Graphene 600 [Unige]
Unige

Le projet "Graphene" et le milliard d'euros

Il n’y a pas que le "Human Brain Project" et l'EPFL qui bénéficiera d’un financement d’un milliard d’euros sur dix ans. Cinq institutions suisses participent à Graphene, l’autre projet retenu par la Commission européenne.

Les explications de Yves Samson, directeur du programme nanosciences du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives, au micro de Stéphane Délétroz.

L’école polytechnique fédérale de Zurich, le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche et les universités de Bâle, Zurich et Genève sont les partenaires suisse du projet Graphene, ce matériau ultra mince, dont la découverte, en 2004 seulement, a valu, six ans plus tard, le Nobel de physique à deux scientifiques d’origine russe de l’Université de Manchester. Un milliard d’euros donc pour Graphene, un projet qui réunit 17 pays, dont la France, la France premier partenaire avec 14 % du budget attribué.

Séquence de l'émission du 30 janvier 2013
Une incroyable biodiversité se cache dans le sol des forêt. [Murièle Chevrier - RTS]
Murièle Chevrier - RTS

Le Giec de la biodiversité est né

La semaine dernière, s'est tenue à Bonn la première session plénière de la Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques.

José Romero, chef de la section "Conventions de Rio" à l'Office Fédéral de l’Environnement (OFEV), et chef de la délégation suisse à la réunion de Bonn, et Jean-Christophe Vié, directeur adjoint du programme mondial pour les espèces de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), nous en parlent au micro d'Adrien Zerbini.

Cette plate-forme, que l'on appelle également, le GIEC de la biodiversité, est un outil international, sous gouvernance des Nations Unies, pour synthétiser, au niveau mondial les différentes recherches menée sur la biodiversité, et permettre aux dirigeants, aux décideurs, d'avoir des données scientifiques précises et compréhensibles pour les aider à orienter leurs choix en matière de gestion de l'environnement.  Le Giec, pour groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, est un organisme  intergouvernemental qui examine et synthétise ce qui s'est publié dans la littérature scientifique sur la question de l'influence de l'homme sur le climat.

Séquence de l'émission du 30 janvier 2013
Oeil [Sergey Nivens - Fotolia]
Sergey Nivens - Fotolia

Le traitement du mélanome oculaire par protons

Ils viennent de partout en Europe pour se faire diagnostiquer et traiter d’un type de cancer oculaire très précis. Il s’agit d’un mélanome de la choroïde. Une tumeur maligne intra oculaire très rare puisqu'elle toucherait environs une personne sur 10'000. L’un des traitements de ce mélanome oculaire consiste à irradier la tumeur de l’œil avec des protons. L’hôpital ophtalmique Jules-Gonin collabore pour se faire, avec l’institut Paul Scherrer de Villigen (AG) un centre de physique nucléaire qui pratique la protonthérapie avec les meilleurs résultats en Europe.

Le point avec le professeur Léonidas Zografos, chef de service de l’hôpital ophtalmique de Lausanne au micro d'Anne Baecher

L'intégrale de l'émission du 30 janvier 2013