Séquence de l'émission du 24 mai 2018
Model of the Cambrian stem lineage euarthropod Peytoia, based on fossils from the Burgess Shale. Top left: Closeup of the mouth parts and frontal appendages. Bottom right: Overall view of the body.
E. Horn.
Unil [E. Horn. - Unil]
E. Horn. - Unil

Une recherche secoue l’explosion cambrienne

Ça bouge en paléontologie, grâce à une étude qui émane des Universités de Lausanne (Unil) et d’Oxford. Elle remet en question la période connue sous le nom "d'explosion cambrienne", située entre 540 et 500 millions d'années, durant laquelle il est admis que tous les groupes d'animaux sont apparus. D'après les experts lausannois, il ne s'agirait pas d'une explosion, mais d'une déflagration lente…

Les explications d'Allisson Daley, professeure à la Faculté des géosciences de l’environnement de l’Unil et co-auteure de ce travail, interrogée par Huma Khamis.
Séquence de l'émission du 24 mai 2018
Certaines personnes ne supportent pas les bruits du quotidien.
dalaprod
Fotolia [dalaprod - Fotolia]
dalaprod - Fotolia

La misophonie ou la haine du bruit

Cécile Guérin s'intéresse à la misophonie. Cette aversion aux sons du quotidien est un trouble qui peut réellement gâcher la vie sociale et affective des personnes touchées. Ces réactions disproportionnées face au bruit sont mal connues du corps médical.

Témoignage et explication avec Othman Sentissi, psychiatre au Département de santé mentale des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Séquence de l'émission du 24 mai 2018
La prévention personnalisée utilise vos données physiques pour prévenir des maladies.
chombosan
Fotolia [chombosan - Fotolia]
chombosan - Fotolia

Le quantified self 2.0 ou la prévention personnalisée

90 étudiants lausannois portent depuis bientôt quatre mois une montre qui mesure leur activité physique. Le concept: la prévention personnalisée. Imaginez que votre smartphone vous propose un matin de trouver 30 minutes pour aller marcher ou de faire 50 pompes, mais que ces conseils reposent sur des mesures faites sur vous en continu et qu’ils puissent vous éviter de développer des maladies.

On en parle avec Grégoire Millet, professeur à l’Institut des sciences du sports de l’Université de Lausanne.

L'intégrale de l'émission du 24 mai 2018