Séquence de l'émission du 23 avril 2018
En Asie du Sud-Est, les Badjaos, surnommés "nomades des mers", vivent sur leurs bateaux.
ADEK BERRY
AFP [ADEK BERRY - AFP]
ADEK BERRY - AFP

Quand la pratique modifie la génétique

En Asie du Sud-Est, les Badjaos, surnommés "nomades des mers", plongent en apnée pour chercher leur nourriture. A force, leur corps et leur génome se sont modifiés.

Avec Jean-Yves Berney, pneumologue spécialisé en médecine subaquatique et hyperbare aux Hôpitaux universitaires. Un sujet proposé par Silvio Dolzan.
Séquence de l'émission du 23 avril 2018
La malaria est également appelée "paludisme".
DOC RABE Media
Fotolia [DOC RABE Media - Fotolia]
DOC RABE Media - Fotolia

Le paludisme à la une

Adrien Zerbini vous donne rendez-vous en direct de la Place de la Palud, à Lausanne, à l'occasion d'une journée de sensibilisation au paludisme en lien avec le changement climatique. Si le nombre de cas de malaria a globalement baissé de 45 % entre 2000 et 2015, la tendance est à nouveau à la hausse.

Avec Blaise Genton, médecin-chef à la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne et au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), et Dominique Bourg, philosophe, professeur à l’Institut de géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne.
Séquence de l'émission du 23 avril 2018
Peu de gens réfléchissent aux modalités de leur fin de vie.
srisakorn
Fotolia [srisakorn - Fotolia]
srisakorn - Fotolia

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne serait plus en mesure d'exprimer sa volonté. Des spécialistes réfléchissent à de nouvelles approches, notamment sous la forme d'un jeu de cartes.

On en parle avec Claudia Mazzocato, médecin-cheffe au Service de soins palliatifs du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), au micro de Stéphane Délétroz.
Séquence de l'émission du 23 avril 2018
Chronique "Le comment du pourquoi". [Lasse Kristensen - Fotolia]
Lasse Kristensen - Fotolia

Le comment du pourquoi: mémoire d'éléphant

On dit parfois d'une personne qu'elle a une mémoire d'éléphant. Est-ce vrai que les pachydermes ont une bonne mémoire?

La réponse de Laurent Vallotton, adjoint scientifique au Muséum d'histoire naturelle de Genève, au micro d'Huma Khamis.

> Question en nouvelle diffusion

L'intégrale de l'émission du 23 avril 2018