Séquence de l'émission du 21 novembre 2022
Appareil de forage sur le site du chantier de géothermie profonde de Bâle en 2007. [Georgios Kefalas - Keystone]
Georgios Kefalas - Keystone

Les difficultés de la géothermie

Le forage géothermique de Vinzel, sur la Côte vaudoise, débute cette fin novembre 2022. Peu avant, c'est le canton de Genève qui annonçait un potentiel dʹénergie géothermique important, alors qu'un autre projet de géothermie profonde est prévu à Haute-Sorne, dans le Jura. En pleine crise énergétique et climatique, la chaleur du sous-sol attise tous les regards. Mais cette technique n'est pas sans difficultés.

Le point avec Benoit Valley, professeur au Laboratoire de géothermie et de géomécanique des réservoirs à lʹUniversité de Neuchâtel (Unine), interrogé par Cécile Guérin.
Séquence de l'émission du 21 novembre 2022
Les brèves du jour.
kentoh
Depositphotos [kentoh - Depositphotos]
kentoh - Depositphotos

Les brèves du jour

Cécile Guérin présente, en bref, les dernières nouvelles du monde de la science et de la santé.

Au programme: "Une alternative à lʹexpérimentation animale", "De nouveaux préfixes de poids et de mesures pour les ordres de grandeur immense" et "La plus grande éruption volcanique jamais enregistrée".
Séquence de l'émission du 21 novembre 2022
Les crapauds sonneurs à ventre jaune ont une stratégie pour survivre face aux activités humaines. [phototrip - Depositphotos]
phototrip - Depositphotos

Un crapaud malin face aux activités humaines

Alexandra Richard s'intéresse à lʹétonnante stratégie de survie des crapauds sonneurs à ventre jaune face aux activités humaines toujours plus menaçantes. Chez cette espèce, la surmortalité des adultes est compensée par une augmentation de la reproduction et/ou une meilleure survie des têtards.

Avec l'écologue Hugo Cayuela, post-doctorant au Laboratoire de biométrie et de biologie évolutive à Lyon, et Beat Oertli, professeur à la Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève (HEPIA).
Séquence de l'émission du 21 novembre 2022
Les restes d'un tigre de Tasmanie. [markrhiggins - Depositphotos]
markrhiggins - Depositphotos

La science pourrait ressusciter le tigre de Tasmanie

Le tigre de Tasmanie, une espèce de marsupial disparue il y a près de 100 ans en Australie, pourrait renaître grâce au génie génétique. C'est ce que planifie de faire un professeur de lʹUniversité de Melbourne en recréant la vie à partir de cellules mortes.

Les détails avec lʹépigénéticien Andrew Pask, directeur du Laboratoire TIGRR de lʹUniversité de Melbourne, et Corey Bradshaw mathématicien à lʹUniversité Flinders d'Adelaïde, en Australie, au micro de Laurence Arthur.
Émission du 21 novembre 2022
Le tigre de Tasmanie pourrait revivre 100 ans après sa disparition. [PhotosVac - Depositphotos]
PhotosVac - Depositphotos

Géothermie, crapaud et tigre de Tasmanie

Les difficultés de la géothermie
Les brèves du jour
Un crapaud malin face aux activités humaines
La science pourrait ressusciter le tigre de Tasmanie