Séquence de l'émission du 21 juin 2018
Aedes aegypti a de la mémoire.
tacio philip
Fotolia [tacio philip - Fotolia]
tacio philip - Fotolia

La mémoire des moustiques

Les moustiques ont de la mémoire! Des chercheurs ont montré que ces insectes choisissent et se souviennent de leurs cibles en fonction de l’odeur de ces dernières et de leur côté agressif ou pas.

Les explications de Clément Vinauger, professeur associé au Département de biochimie de Virginia Tech et co-auteur de l'étude. Un sujet de Virginie Langerock.
Séquence de l'émission du 21 juin 2018
La science cherche des solutions pour "rendre" la vue aux personnes malvoyantes.
Sinuswelle
Fotolia [Sinuswelle - Imedia]
Sinuswelle - Imedia

Quand les sciences redonnent la vue

Charlie Dupiot se penche sur deux projets de recherche qui veulent aider des personnes aveugles à dépasser leur handicap. La vision à portée de main, grâce à une canne électronique laser qui détecte les objets à distance. La vision à portée d'oreille, grâce à un casque de guidage sonore qui permet de se laisser guider par des sons.

Avec Stéphane Lesueur, un malvoyant qui teste un nouveau dispositif avec le chercheur Sylvain Ferrand, du Centre de mathématiques appliquées de l’école Polytechnique de Paris-Saclay, et Aziz Zogaghi, technicien au Laboratoire de physique fondamentale Aimé Cotton.
Séquence de l'émission du 21 juin 2018
Des chercheurs de l’EPFL ont démontré qu’en associant une interface cerveau-machine (BCI) et la stimulation électrique fonctionnelle (FES), des victimes d’accident vasculaire cérébral recouvraient un plus grand usage de leur bras paralysé, même des années après l’événement.
CNBI
EPFL [CNBI - EPFL]
CNBI - EPFL

Booster la mobilité après un AVC

Sarah Dirren présente une double thérapie pour améliorer la mobilité des personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC). L’idée est simple: associer une interface cerveau-machine à de la stimulation électrique. Le but: aider les victimes à recouvrir un plus grand usage de leur bras paralysé.

Les détails avec José Millan, directeur de la chaire de la fondation Defitech d’interface cerveau-machine de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

L'intégrale de l'émission du 21 juin 2018