Séquence de l'émission du 18 novembre 2019
Certains grands singes seraient capables d’analyser la causalité dans les événements.
EBFoto
Depositphotos [EBFoto - Depositphotos]
EBFoto - Depositphotos

La notion de syntaxe déjà présente chez les grands singes

Les grands singes seraient capables dʹanalyser la causalité dans les événements quʹils observent. Cette capacité aurait servi de base pour lʹévolution de la syntaxe, une notion nécessaire au langage humain.

Les détails de cette hypothèse avec Klaus Zuberbühler, professeur au Laboratoire de cognition comparée de lʹUniversité de Neuchâtel, interrogé par Sarah Dirren
Séquence de l'émission du 18 novembre 2019
Les brèves du jour.
kentoh
Depositphotos [kentoh - Depositphotos]
kentoh - Depositphotos

Les brèves du jour

Sarah Dirren présente, en bref, quelques nouvelles du monde de la science et de la santé.
Au programme: "Les coiffeurs responsables de mutilations des pigeons", "L'inutilité du hoquet chez l'adulte" et "Des hologrammes visuels, auditifs et tactiles".
Séquence de l'émission du 18 novembre 2019
Les enquêteurs suisses pourront bientôt obtenir plus d’informations des traces ADN relevées sur les lieux d’un crime. 
SergeyNivens
Depositphotos [SergeyNivens - Depositphotos]
SergeyNivens - Depositphotos

Bientôt du phénotypage par la police scientifique suisse

Les enquêteurs suisses pourront bientôt obtenir plus dʹinformations des traces ADN relevées sur les lieux dʹun crime. Le projet de révision de la Loi sur l'utilisation les profils dʹADN est en consultation depuis la fin de l'été 2019. Il prévoit notamment la possibilité dʹutiliser le phénotypage, autrement dit des indications telles que la couleur des yeux ou des cheveux.

Le point sur ces techniques avec le généticien forensique Vincent Castella, Responsable de l'unité de génétique forensique du Centre universitaire romand de médecine légale. Stéphane Délétroz vous emmène sur place en compagnie du généticien forensique Christian Gehrig.
Séquence de l'émission du 18 novembre 2019
Les personnes âgées "rapetissent".
michaeljung
Depositphotos [michaeljung - Depositphotos]
michaeljung - Depositphotos

Le pourquoi du rétrécissement des personnes âgées

En vieillissant, les femmes et les hommes plus petit. Bastien Confino se demande pourquoi.

Les réponses de Christophe Büla, chef du Service de gériatrie et de réadaptation du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

L'intégrale de l'émission du 18 novembre 2019