Séquence de l'émission du 15 février 2018
En Suisse, deux personnes seraient frappées d'AVC chaque heure.
Sudok1
Fotolia [Sudok1 - Fotolia]
Sudok1 - Fotolia

Gros plan sur une cause d’un anévrisme cérébral

Des chercheurs suisses et canadiens ont découvert l’origine génétique d’un anévrisme cérébral particulier. Appelée malformation artério-veineuse du cerveau, ou MAV, il s'agit d'une anomalie due à une mutation spécifique. Ce type d’anévrisme rare est une des principales causes d’hémorragies cérébrales chez le jeune adulte ou l’enfant.

Les explications de Sergey Nikolaev, chercheur en génétique et bioinformatique à l’Université de Genève.
Séquence de l'émission du 15 février 2018
L'attaquant lausannois Eric Walsky au sol après un choc, en 2016.
Jean-Christophe Bott
Keystone [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Jean-Christophe Bott - Keystone

Les commotions cérébrales en recrudescence chez les sportifs

Anne Baecher s'intéresse aux commotions cérébrales dans le sport. Ce mal touche surtout les sports de contact, dont le hockey sur glace. A haut niveau, ce sport connaît une augmentation importante et inquiétante de cas durant la dernière saison.

On en parle avec Boris Gojanovic, médecin du sport.
Séquence de l'émission du 15 février 2018
L'op art ne convient pas à tout le monde.
m.mphoto
Fotolia [m.mphoto - Fotolia]
m.mphoto - Fotolia

Op Art et neurosciences pour soigner des maladies mentales

Et si l’art permettait de soigner des maladies mentales comme la schizophrénie ? C’est la question que pose Stéphane Délétroz. Il vous présente une étude qui mêle Op Art (art optique) et IRM.

Les détails sur cette recherche originale avec Bogdan Draganski, directeur du Laboratoire de recherche en neuro-imagerie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

L'intégrale de l'émission du 15 février 2018