Les hôpitaux reçoivent de plus en plus de jeunes patients atteints de PIMS.
photographee.eu
Depositphotos [photographee.eu - Depositphotos]
photographee.eu - Depositphotos

Le Covid booste le syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique

Les hôpitaux reçoivent de plus en plus de jeunes patients atteints de PIMS, ou syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique, après une infection au SARS-CoV-2. Une augmentation sans doute à mettre en lien avec le variant Omicron.

Les détails avec Serge Grazioli, médecin adjoint au Service de néonatologie et soins intensifs pédiatriques des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), interrogé par Stéphane Délétroz.