Le cerveau reptilien gèrerait nos comportements primaires comme manger, boire, se reproduire ou se mettre en colère.
decade3d/Digital-Clipart
Depositphotos [decade3d/Digital-Clipart - Depositphotos]
decade3d/Digital-Clipart - Depositphotos

Le cerveau reptilien n'existe pas

Stéphane Délétroz se penche sur une théorie faussement scientifique mais qui est si bien entrée dans les mœurs qu'elle est très souvent citée. Celle du cerveau reptilien qui gèrerait nos comportements primaires comme manger, boire, se reproduire ou se mettre en colère.

Le point sur cette théorie infondée, obsolète, mais très populaire, avec le sociologue Sébastien Lemerle, auteur du livre "Le cerveau reptilien", et Ron Stoop, professeur associé au Centre de neurosciences psychiatriques du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).