Séquence de l'émission du 12 mars 2020
Des mesures d'isolement peuvent être prises face à une pandémie.
stevanovicigor
Depositphotos [stevanovicigor - Depositphotos]
stevanovicigor - Depositphotos

L'art du confinement face au virus

Alors que le nombre de cas de coronavirus continue d'augmenter en Suisse, la Confédération a édicté de nouvelles recommandations. La population est invitée à lʹauto-isolement ou lʹauto-quarantaine si nécessaire. Pratiquement, que recouvrent ces mesures de confinement? Et qu'en est-il des contaminations par le toucher?

L'éclairage de Didier Pittet, médecin-chef du Service de prévention et contrôle de lʹinfection des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et directeur du Centre collaborateur pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Un sujet d'Anne Baecher.
Séquence de l'émission du 12 mars 2020
Vue de l'Hôtel de ville (de Marseille) pendant la peste de 1720. Peinture de Michel Serre (1658-1733). Huile sur toile, 1721. Musee des Beaux Arts - Palais Longchamp, Marseille.
Jean Bernard/Leemage
AFP [Jean Bernard/Leemage - AFP]
Jean Bernard/Leemage - AFP

De la peste de 1720 au coronavirus

L'épidémie du Covid-19 se développe en Suisse. Ce nʹest pas la première fois que le pays se prépare à faire face à une épidémie. Cécile Guérin vous propose de faire un saut dans le passé. Il y a tout juste 300 ans, en 1720, une épidémie de peste démarre dans le port de Marseille. Les autorités genevoises édictent le premier règlement conçu pour prévenir lʹépidémie qui sera stoppée avant Genève. Les ressemblances sont étonnantes avec la situation de 2020.

Avec Alexandre Wenger, professeur à lʹInstitut éthique, histoire et humanités de la Faculté de médecine de l'Université de Genève.
Séquence de l'émission du 12 mars 2020
Faire parler la machine est un vieux rêve de l'homme.
studiostoks
Depositphotos [studiostoks - Depositphotos]
studiostoks - Depositphotos

Lʹhistoire et les techniques actuelles des voix de synthèse

Annonces sur les quais de gare ou dans les bus, Siri dʹApple, Alexa dʹAmazon ou Meena, le nouveau chabot de google, les voix artificielles nous entourent. Quel que soit leur usage, faire parler la machine a longtemps été un défi. Sarah Dirren revient sur le long chemin parcouru pour quʹaujourdʹhui il soit possible, par exemple, de cloner une voix quasiment en temps réel.

Avec Nicolas Obin chercheur dans l'équipe Analyse et synthèse des sons à lʹInstitut de recherche et coordination acoustique/musique (Ircam) fondé dans les années 1970 par le compositeur Pierre Boulez, et Gille Degottex, co-directeur de la start-up Alta Voce qui développe un logiciel prévu pour donner une couleur aux voix de synthèse et des intonations adéquates.

L'intégrale de l'émission du 12 mars 2020