En 2001, les revues scientifiques "Nature" et "Science" publiaient la 1ère carte du génome humain.
sdecoret
Depositphotos [sdecoret - Depositphotos]
sdecoret - Depositphotos

20 bougies pour la carte du génome humain

Le 12 février 2001, les revues scientifiques "Nature" et "Science" publiaient pour la première fois la séquence quasiment complète des trois milliards de bases du génome humain. Cette avancée a permis, notamment, de mieux comprendre les causes génétiques de certaines maladies.

Retour sur cette révolution scientifique mais aussi sociétale et commerciale avec Alexandre Reymond, directeur du Centre intégratif de génomique de lʹUniversité de Lausanne, interrogé par Sarah Dirren.