Dès 2050, la glace de la banquise arctique pourrait régulièrement disparaître totalement à la fin de l’été. 
AchimHB
Depositphotos [AchimHB - Depositphotos]
AchimHB - Depositphotos

La régression de la banquise arctique paraît inéluctable

Dès 2050, la glace de la banquise arctique pourrait régulièrement disparaître totalement à la fin de lʹété. C'est le résultat dʹune quarantaine de modèles climatiques utilisant quatre scénarios différents.

Les détails avec David Docquier, chercheur au centre Rossby, le Centre dʹétudes climatiques de lʹInstitut suédois de météorologie et hydrologie, au micro de Silvio Dolzan.