Séquence de l'émission du 11 octobre 2016
Il est désormais possible de se parfumer comme la reine de Saba.
alexugalek
Fotolia [alexugalek - Fotolia]
alexugalek - Fotolia

Le parfum de la reine de Saba

Grâce à l’Institut de Chimie de Nice, les composants moléculaires du parfum de la reine de Saba sont connus. Cet encens utilisé depuis près de 6'000 ans fait même partie des cadeaux offerts par les Rois mages. Les résultats de ces recherches viennent d’être publiés dans la revue "Angewandte Chemie International Edition".

Les explications de Nicolas Baldovini, président de l’Institut de Chimie de Nice de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, interrogé par Sarah Dirren.
Séquence de l'émission du 11 octobre 2016
Du nouveau sur l’endométriose  [Orawan - Fotolia]
Orawan - Fotolia

L'endométriose, une maladie sous-évaluée

L’endométriose touche plus d’une femme sur dix, mais reste sous-évaluée par les médecins. Cette maladie provoque des douleurs violentes au moment des règles et augmente le risque d’infertilité et de fausses couches. Que fait la recherche dans ce domaine? Cécile Guérin a mené l'enquête.

Avec Fanny Schaffer, endogirl et présidente du groupe S-Endo, Geraldine Canny, biologiste référente de l’association Endo-Help, et Pietro Santulli, gynécologue à l’hôpital Cochin, à Paris, et chercheur à l'Inserm.
Séquence de l'émission du 11 octobre 2016
La ville de Moscou la nuit.
art_zzz
Fotolia [art_zzz - Fotolia]
art_zzz - Fotolia

La pollution lumineuse à Moscou

En quelques siècles, les villes la nuit sont passées de l’obscurité totale à la lumière. C'est le cas de Moscou qui s’illumine à une vitesse qui donne le vertige.

Isabelle Cornaz, correspondante de la RTS en Russie, s'intéresse à l’impact de l’éclairage nocturne sur la vie des animaux et sur notre santé.
Séquence de l'émission du 11 octobre 2016
Chronique "Le comment du pourquoi". [Lasse Kristensen - Fotolia]
Lasse Kristensen - Fotolia

Le comment du pourquoi: le parasite

Le parasite peut-il être simplement un pique-assiette et rien d'autre?

La réponse de Marc Giraud, naturaliste et parasitologue, au micro de Sarah Dirren.

L'intégrale de l'émission du 11 octobre 2016