Vue aérienne du sanctuaire de Baalshamîn, sur le site de Palmyre, en Syrie.
Fonds Collart
Unil [Fonds Collart - Unil]
Fonds Collart - Unil

Des villes détruites reconstruites virtuellement

Stéphane Délétroz s'intéresse à un projet scientifique de reconstruction virtuelles de villes détruites par la guerre et le terrorisme. En 2015, disparaissait le sanctuaire de Baalshamîn, sur le site de Palmyre, en Syrie. Ce temple, construit il y a près de 2'000 ans, a été numériquement reconstruit en 3D grâce au fonds Paul Collart de l'Université de Lausanne.

Les précisions de Patrick Michel, chargé de recherches à lʹUniversité de Lausanne, responsable du projet Collart-Palmyre.