Séquence de l'émission du 9 décembre 2020
Section de poumon visualisée par microscopie électronique. Les bactéries sont visibles grâce à un marquage rouge et les cellules pulmonaires en gris et violet.
img avec cp unige
Mirco Schmolke
Unige 2020 [Mirco Schmolke - Unige 2020]
Mirco Schmolke - Unige 2020

Des probiotiques contre les pneumonies

Remplacer les antibiotiques par des probiotiques pour lutter contre certaines maladies qui touchent les poumons, cʹest la piste évoquée dans une nouvelle étude menée à lʹUniversité de Genève (Unige). Les chercheurs ont étudié le rôle du microbiote pulmonaire contre le pneumocoque, une bactérie responsable de nombreuses infections associées à la grippe, comme les pneumonies. Ils ont découvert que les Lactobacillus murinus empêchaient la croissance de ces pneumocoques.

Les explications de Mirco Schmolke, professeur associé au Département de microbiologie et de médecine moléculaire de l'Unige, interrogé par Stéphane Délétroz.
Séquence de l'émission du 9 décembre 2020
Les brèves du jour.
kentoh
Depositphotos [kentoh - Depositphotos]
kentoh - Depositphotos

Les brèves du jour

Stéphane Délétroz présente, en bref, les dernières nouvelles du monde de la science et de la santé.

Au programme: "Les symptômes du Covid peuvent durer plus de six semaines", "Le plus haut sommet du monde a pris de la hauteur" et "Mieux comprendre les épidémies grâce aux archives numérisée de la peste de 1630".
Séquence de l'émission du 9 décembre 2020
La science s'intéresse aux effets de l'alimentation sur le cerveau.
fabioberti.it
Depositphotos [fabioberti.it - Depositphotos]
fabioberti.it - Depositphotos

Bien nourrir son cerveau

L'action de la nourriture sur le cerveau est actuellement un passionnant champ d'investigation. Les scientifiques s'interrogent à propos des effets de lʹalimentation sur nos humeurs et nos capacités intellectuelles. Entre décryptage et conseils, "36.9°" (RTS Un) propose, le 9 décembre 2020, un captivant tour dʹhorizon des découvertes de la neuro-nutrition.

Présentation avec Isabelle Moncada, productrice de l'émission.
Séquence de l'émission du 9 décembre 2020
La goélette Tara en 2011.
CHRISTOPH GERIGK/Biosphoto
AFP [CHRISTOPH GERIGK/Biosphoto - AFP]
CHRISTOPH GERIGK/Biosphoto - AFP

Tara à l'étude du microbiome marin

La goélette Tara reprend la mer pour deux ans de recherches consacrées au microbiome marin. Ce microbiome constitue deux tiers de la biomasse des océans. Sans lui il n'y aurait pas de vie marine et pas de vie sur la Terre!

On en parle avec le biologiste suisse Colomban De Vargas, directeur de recherche au CNRS, et Daniele Ludicone, co-directeur scientifique de la Fondation Tara Océan. Une chronique d'Ariane Hasler.
Séquence de l'émission du 9 décembre 2020
S'installer sur une autre planète est un vieux rêve de l'humanité.
lookaround
Depositphotos [lookaround - Depositphotos]
lookaround - Depositphotos

Nous ne vivrons pas sur Mars

Pourquoi perdre de l'énergie et du temps à essayer de sʹinstaller sur une autre planète alors que l'humain est indissociable de la Terre? C'est ce que rappelle l'ouvrage "Nous ne vivrons pas sur Mars, ni ailleurs".

Huma Khamis a invité Sylvia Ekström, astrophysicienne à lʹUniversité de Genève, et Javier Nombela, graphiste spécialisé dans la représentation visuelle du temps, qui co-signent ce livre.

L'intégrale de l'émission du 9 décembre 2020