Séquence de l'émission du 6 octobre 2020
Thomas Perlmann (à droite), le Secrétaire général du Comité Nobel annonce les lauréats du Prix 2020 en médecine ou physiologie: de gauche à droite sur l'écran, l'Américain Harvey Alter, le Britannique Michael Houghton et l'Américain Charles Rice. [Jonathan Nackstrand - AFP]
Jonathan Nackstrand - AFP

Triple Prix Nobel de médecine pour la découverte du virus de lʹhépatite C

Le Prix Nobel de médecine 2020 a récompensé le Britannique Michael Houghton et les Américains Harvey J. Alter et Charles M. Rice pour leur découverte du virus de l'hépatite C. Mais qu'est-ce que l'hépatite C? Comment le virus se transmet-il? Un traitement est-il disponible?

Stéphane Délétroz pose toutes ces questions à Francesco Negro, professeur au service de gastro-entérologie, hépatologie et pathologie clinique des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).
Séquence de l'émission du 6 octobre 2020
Les brèves du jour.
kentoh
Depositphotos [kentoh - Depositphotos]
kentoh - Depositphotos

Les brèves du jour

Stéphane Délétroz présente, en bref, les dernières nouvelles du monde de la science et de la santé.

Au programme: " Les diables de Tasmanie de retour en Australie continentale", "La propagation du covid-19 par l'air" et " Le traitement lopinavir-ritonavir inefficace contre le Covid-19".
Séquence de l'émission du 6 octobre 2020
Présents dans et autour des muscles, dans le cerveau ou encore dans la moelle épinière, les fascias sont des tissus conjonctifs qui permettent au corps humain de ne faire qu'un. [DigitalArtB - Depositphotos]
DigitalArtB - Depositphotos

A la découverte des "fascias", ces structures méconnues du corps humain

Présents dans et autour des muscles, dans le cerveau ou encore dans la moelle épinière, les fascias sont des tissus conjonctifs qui permettent au corps humain de ne faire qu'un. Mais le rôle de ces tissus conjonctifs ne s'arrête pas là puisque les fascias participent également à la perception des sensations, et aident le corps à se situer dans son environnement.

Lumière sur ces organes sensoriels encore méconnus. Une chronique d'Anne Baecher.
Séquence de l'émission du 6 octobre 2020
Organisée en collaboration par les Jardins botaniques de Lausanne, de Pont de Nant, de Fribourg, avec les Jardins botaniques de l'Université de Fribourg, et de Berne, l'exposition "Trésor végétal" vise à sensibiliser la population aux défis de la conservation de la flore. [DR - facebook.com/Musee.et.Jardins.botaniques.cantonaux]
DR - facebook.com/Musee.et.Jardins.botaniques.cantonaux

"Trésor végétal" une exposition pour préserver la biodiversité

En Suisse, près dʹun tiers de la flore est menacée et risque donc de disparaître. Que faire pour préserver ce patrimoine végétal en péril? Organisée en collaboration par les Jardins botaniques de Lausanne, de Pont-de-Nant, de Fribourg, avec les Jardins botaniques de l'Université de Fribourg, et de Berne, l'exposition "Trésor végétal" vise à sensibiliser la population aux défis de la conservation des plantes.

Sarah Dirren a rencontré François Felber, directeur du Musée et des Jardins botaniques cantonaux vaudois, professeur à lʹUniversité de Lausanne et de Neuchâtel, ainsi que François Bonnet, jardinier botaniste, responsable du Jardin alpin de Pont de Nant.

L'intégrale de l'émission du 6 octobre 2020