Séquence de l'émission du 3 décembre 2012
Le tréponème pâle, agent de la syphilis.
CDC / Dr. David Cox
Wikimédia [CDC / Dr. David Cox - Wikimédia]
CDC / Dr. David Cox - Wikimédia

Le retour de la syphilis

On la croyait disparue, il n’en est rien. La syphilis refait surface depuis 2006 en Suisse. Selon les chiffres publiés par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), 287 cas ont été diagnostiqués en 2012, soit 7% de plus que l’année précédente.

Pourquoi cette recrudescence et quels sont les moyens de prévention? C’est ce que nous tentons de comprendre avec Alexandre Wenger, qui enseigne à la chaire de médecine et société de l’université de Fribourg. Ses recherches portent sur l’histoire des textes et productions médicales. Un sujet préparé par Sarah Dirren.
Séquence de l'émission du 3 décembre 2012
L'ambre n'est pas un minéral, mais une résine.
Tadoma
Fotolia [Tadoma - Fotolia]
Tadoma - Fotolia

Les secrets de l'ambre

Elle chatoie magnifiquement. Sa couleur varie du jaune miel au marron profond et même parfois au bleu. Vous en avez sûrement déjà vu, peut-être sans y prêter d’attention. Certaines femmes la portent au cou, aux oreilles ou au doigt. Cette pierre précieuse n’en est pourtant pas vraiment une. L’ambre, n’est pas un minéral, mais une résine qui nous vient d’un autre temps.

Christophe Dufour, entomologiste et conservateur au muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel, et
Jean-Paul Haenni, entomologiste et conservateur au même musée, maintenant à la retraite, vous révèlent les secrets de l'ambre. Un dossier de Natalie Bougeard.
Séquence de l'émission du 3 décembre 2012
Un gros nuage dans les ciel d'été onésien (à Genève) [Eveline Monticelli - RTS]
Eveline Monticelli - RTS

Des rivières au-dessus de nos têtes

Au Brésil, on connaît déjà la rivière Amazone, le plus grand fleuve du monde. Ce que l’on sait moins c’est qu’il existe aussi, au-dessus de la tête des Brésiliens, d’autres cours d’eau, invisibles ceux-là. Ces cours d’eau atmosphérique, joliment appelés des "rivières volantes", ont un rôle fondamental dans le système climatique.

C'est ce qu'a mis en évidence Gérard Moss, ingénieur suisse et aventurier qui, avec une trentaine de scientifiques, étudie la question depuis près de 6 ans. Un sujet préparé par Elodie Touchard.

L'intégrale de l'émission du 3 décembre 2012