Séquence de l'émission du 24 avril 2019
La cotte de mailles en 3D.
PIXE
EPFL [PIXE - EPFL]
PIXE - EPFL

Un secret archéologique dévoilé grâce aux rayons X

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont percé les mystères dʹune cotte de mailles datant de lʹépoque gauloise grâce à un scanner à rayons X. Cet objet rarissime ressemble aujourd'hui à un amas difforme. Mais, à l'aide de cette "baguette magique", plus de 150 objets divers ont été découverts à l'intérieur.

Les détails avec Lionel Pernet, directeur du Musée cantonal d'archéologie et d'histoire de Lausanne, et Gary Perrenoud, collaborateur technique à lʹEPFL, interrogé par Adrien Zerbini.
Séquence de l'émission du 24 avril 2019
L'abeille est l'insecte pollinisateur le plus emblématique.
X-etra
Depositphotos [X-etra - Depositphotos]
X-etra - Depositphotos

Ca nique en botanique: l'assistance des abeilles sauvages

C'est le printemps, ça gazouille, la nature est bien réveillée et elle a surtout très envie se reproduire. Chez les plantes, certaines sont prêtes à tout pour y parvenir. Du 22 au 26 avril 2019, Huma Khamis vous propose de découvrir l'étonnante diversité des modes de reproduction des fleurs.

La reproduction des plantes à fleurs est souvent dépendante des abeilles. Partez à leur rencontre au Jardin botanique de Neuchâtel avec Christophe Praz, spécialiste des abeilles sauvages à lʹUniversité de Neuchâtel.
Séquence de l'émission du 24 avril 2019
De nombreux rongeurs sont sacrifiés pour la recherche scientifique.
Asierfotografik
Fotolia [Asierfotografik - Fotolia]
Asierfotografik - Fotolia

Des vers à la place des souris dans les laboratoires

Utiliser des vers pour faire des tests en laboratoire n'est pas nouveau. Par contre, lʹélevage de ces vers est très chronophage pour les labos, ce qui pousse certains à utiliser plutôt des souris. Les choses pourraient changer. Une nouvelle machine vient dʹêtre développée par une spin off de lʹEPFL. Elle permet dʹélever les vers, de les nourrir, de les loger et de les analyser de manière autonome. Une solution qui semble idéale pour tester de nouvelles molécules à moindre coût.

Les explications de Matteo Cornaglia, co-fondateur de Nagi Bioscience, interrogé par Bastien Confino.

> Un sujet en nouvelle diffusion

L'intégrale de l'émission du 24 avril 2019