Les matinales d'Espace 2

L'émission du 14 octobre 2015

Nasser Bakhti - Appia

Un voyage au cœur de la mémoire et de l’œuvre du peintre genevois Dominique Appia, ses influences, sa peinture, le monde de l’Art et sa vision du monde. A travers le témoignage de cet artiste, nous découvrons sa relation avec Genève, sa ville, ses souvenirs d’enfant et Paris, la ville qui chatouille son inspiration. A 89 ans, Dominique Appia reste un épicurien qui marie réflexion et plaisir sans jamais perdre de vue les réalités de son temps.

Nasser Bakhti, réalisateur, est au bout du fil.

Sortie en Suisse romande

Le 14 octobre à Genève au Cinélux tous les jours à 19h 

Le 21 octobre à Lausanne au Zinema puis d’autres villes vont suivre.

 

Bernard Zumthor - Le centenaire de la Commission fédérale des Monuments historiques

La Commission fédérale des monuments historiques (CFMH) est la commission consultative compétente de la Confédération pour les questions liées aux monuments historiques, à l'archéologie et à la protection des sites construits. Elle fête son centenaire en 2015.

Rencontre avec Bernard Zumthor, ancien conservateur des monuments genevois.

En plus...

Avec les dieux, c'est donnant donnant !

Désir d’enfant, souci de santé, besoin d’argent, recherche de succès: "Vœux et dons aux dieux en Gaule romaine", la nouvelle exposition du Musée romain de Nyon dévoile la quête de sécurité, de santé et de prospérité que les hommes et les femmes de l’Antiquité, livrés aux aléas de la vie, confient à leurs divinités. Une générosité bien calculée: en implorant la divinité, on lui fait la promesse d’une offrande si le vœu est exaucé.

Jusqu'au 28 mars 2016 au Musée romain de Nyon, puis à Dijon dès avril 2016. Par Nicole Duparc.

Romancier cherche journaliste curieux

Lʹécrivain Fabrice Guénier a publié une petite annonce dans le quotidien Libération pour susciter la curiosité des journalistes. Bingo! Son téléphone ne cesse de sonner depuis.

Une interview de Christine Gonzalez.

Yvette Théraulaz, croquer la vie en féminin (3/5)

Fille d’une modeste famille fribourgeoise émigrée à Lausanne, la comédienne a choisi le théâtre comme un destin dès l’âge de seize ans et ne l’a plus quitté depuis.

Pour éviter le confort des rôles et la routine, elle se lançait dès 1978 dans la chanson en servant ses propres textes et ceux des autres avec le besoin de provoquer une réaction du public.

Chanter contre la routine

Dès 1978, la comédienne s’est sentie chansonnière et a franchi le cap à Genève, tout étonnée de rencontrer d’emblée l’enthousiasme du public. Avec son métier d’interprète, elle a prêté son corps, son visage mobile et sa verve à des textes volontiers provocateurs sur la condition féminine.

Par Patrick Lenoir et Christian Ciocca.